Publicité 1

samedi 15 février 2020

La Raclette de l'Isle à l'honneur...


Maintenant que mon gros dossier sur l’Oregon est terminé, je peux enfin partager des recettes ! J’avais hâte de le faire et je trépignais d’impatience de me remettre aux fourneaux. Après vérification, je me suis rendu compte que ma dernière recette publiée date d’octobre dernier !!! Ce qui est pour moi un vrai scandale ! Ne vous inquiétez pas, j’ai commencé 2020 du bon pied et depuis octobre, j’ai fait plusieurs tests en cuisine ! J’avais simplement besoin de prendre un peu de recul, de me reposer et de retrouver ma flamme pour l’écriture. J’avais aussi besoin de quelque temps pour m’adapter à mes nouvelles fonctions au travail, ce qui me demandait toute mon énergie… que voulez-vous, je n’ai plus 20 ans ! (Même si je constate avec le temps que j’ai pas mal plus d’énergie que bien des jeunes de 20 ans !! Sans rancune les amis !)



Alors, voilà, ma première recette cette année a été inspirée par une belle meule de fromage de 1,3 kilo de La Raclette de la Fromagerie de l’Isle qui m’a été envoyé par la compagnie Plaisir Gourmet tout juste avant Noël. Pour être franche, quand on m’a contacté pour me dire qu’on m’envoyait un nouveau fromage qui venait d’arriver sur le marché, je ne pensais pas que j’en aurais autant. Comme je vis seule, je devais me trouver des amis et pour tout vous dire, ce qui a été un jeu d’enfant !

Le menu du brunch de Noël n’étant pas encore final, une raclette déjeuner c’est donc ajouter pour le 25 décembre au matin. La beauté d’avoir autant de fromage est de ne pas avoir peur d’en manquer ! Alors, mon père s’est donné à corps perdu dans ce fromage fait à l’Île-aux-Grues ! En toute franchise, côté fromage à raclette on se débrouille plutôt bien au Québec et je n’aurais pas honte d’inviter un Français à ma table en offrant exclusivement des fromages d’ici !

Mais voilà que même si nous ne nous sommes pas privés, du fromage il m’en est resté et pas mal à part de ça ! J’aurais pu le congeler pour une future raclette, mais j’ai préféré le cuisiner ! Ça s’est terminé par de délicieuses gougères auxquelles j’ai ajouté une charcuterie que l’on retrouve habituellement dans une raclette. C’est assez rapide à préparer, ça se serre très bien à l’apéro et en plus, elles se conservent très bien au congélateur !

Oh ! Ne vous laissez surtout pas intimider par l’odeur de la Raclette de l’Isle, car celle-ci pourrait vous surprendre ! Autant il est odorant, son goût est délicat en bouche ! Il saura vous séduire à coup sûr !!!

GOUGÈRES STYLE RACLETTE
Pour 30-34 gougères




INGRÉDIENTS:
125 ml (1/2 tasse) de lait 2 %
125 ml (1/2 tasse) d’eau
60 ml (1/4 de tasse) de beurre
2,5 ml (1/2 c. à thé) de sucre
310 ml (1 ¼ tasse) de farine tout usage non blanchie
4 œufs
310 ml (1 ½ tasse) de fromage Raclette de l’Isle de la Fromagerie de l’Isle (RÂPÉ)
4 tranches de prosciutto ou de viande de grison*

*Prenez la charcuterie que vous aimez dans la raclette. Il est également possible d’utiliser de la saucisse italienne que vous aurez fait cuire et coupé en petits cubes. Simplement la faire cuire avant et la couper en petits cubes.


  • Préchauffer le four à 375 °F avec la grille au centre.
  • Recouvrir une plaque à biscuits de papier parchemin.
  • Dans une casserole, porter le lait, l’eau, le beurre et le sucre à ébullition.
  • (Pour la grosseur de la casserole, prenez une grosseur plus grande que ce que vous auriez pris. Si vous la prenez trop juste, vous aurez de la difficulté pour la suite des choses.)
  • Retirer la casserole du feu et ajouter la farine d’un seul coup et mélanger vigoureusement à l’aide d’une cuillère de bois.
  • Remettre la casserole sur le feu et continuer à remuer jusqu’à ce que le mélange forme une boule qui se détache des parois. Cette étape prendra au maximum 2 minutes.
  • Retirer du feu et ajouter un œuf en remuant. Répéter avec les 3 autres œufs. Le mélange doit être homogène.
  • Ajouter le fromage et les miettes de bacon et bien mélanger une fois de plus.
  • Avec une douille à pâtisserie, façonner de petites boules de pâte. Il est également possible d’utiliser une petite cuillère à crème glacée. Faire environ 15 à 16 boules pour la première fournée.
  • Cuire au four environ 30 minutes ou jusqu’à ce que les gougères soient dorées. Répéter avec le reste du mélange.
  • Servir chaud ou tiède.
  • Personnellement, je préfère les laisser reposer quelques heures et les réchauffer. La saveur du fromage se mélange aux gougères et le goût, lui, en est que plus savoureux.



**********************************
Merci à Plaisirs Gourmets de m'avoir offert cette belle meule de fromage et de me permettre de m’amuser autant en cuisine avec de beaux fromages d’ici !


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je vais en cuisiner, c'est certain!

Miss Papila a dit…

Vous direz des nouvelles!