Publicité 1

dimanche 3 juin 2018

Tartare au homard gaspésien...

Au Québec, ce n’est plus l’hirondelle qui annonce le printemps, mais bien l’arrivée du homard chez notre poissonnier préféré. Du moins, c’est ce que clame M. Jean Côté, biologiste pour le Regroupement des pêcheurs professionnels de homard du sud de la Gaspésie que j’ai rencontré lors d’une soirée au Château Frontenac donné en l’honneur du crustacé. Ce dernier a travaillé très fort pour que l’industrie du homard ne subisse pas le même sort que la celle de la pêche à la morue tout en préservant l’environnement dans lequel le homard vie. En 2018, on peut dire que c’est mission accomplie puisque depuis 2011, la production a triplé depuis et ce, même si les détenteurs des 190 permis gaspésiens doivent suivre des règles très strictes. Alors, en Gaspésie on se targue d’avoir le meilleur homard en plus d’être certifié Ocean Wise. La meilleure façon de le reconnaître est son médaillon bleu fixé à une des pinces qui vous permet en un clic de savoir qui a pêché votre souper sur le site de monhomard.ca. Si le médaillon n’y est pas, vous pouvez le demander à votre poissonnier, car il est la preuve que votre homard vient bel et bien du Québec.



Lors de cette soirée, les chefs Stéphane Modat et Frédéric Cyr du Fairmont Le Château Frontenac nous ont concocté quelques petits plats afin de nous faire encore plus apprécier ce crustacé tant prisé! La bisque de carcasses « crutes » inspirée du père du chef Frédéric était un pur délice! 


Que ce soit avec les bouchées servies dans la tête de homard, le homard mayonnaise dont la mayo était montée avec des œufs de homard ou encore le cannelloni à la sauce diable, nous étions loin d’être à plaindre! En plus, je suis repartie avec 2 beaux homards, question de m’amuser un peu! Alors, après la chaudrée, le club et les rouleaux de printemps, voici ce que le homard gaspésien 2018 m’a inspiré!


TARTARE DE HOMARD À L’ASIATIQUE
2 PORTIONS



2 HOMARDS CUITS ET DÉCORTIQUÉS
1 AVOCAT MUR
250ML (1 TASSE) DE RIZ NOIR CUIT*
30ML (2C. À TABLE) D’OIGNON VERT
30ML (2C. À TABLE) DE VINAIGRE DE RIZ
15ML (1C. À TABLE) DE MAYONNAISE
7.5ML (1/2C. À TABLE) DE SAUCE HOISIN
5ML (1C. À THÉ) DE TAHINI
5ML (1C. À THÉ) DE JUS DE LIME
2,5 À 5ML (1/2 À 1C. À THÉ) DE SAMBAL OELEK (allez à votre goût)
2,5ML (1/2C. À THÉ) D’HUILE DE SÉSAME GRILLÉ
QUELQUES QUARTIERS DE LIME

*Le riz noir ou riz interdit est un riz de couleur noir qui a un goût de noisette. Pour la recette, vous pouvez également utiliser un riz à sushi, ce sera tout aussi délicieux

  • Lorsque le riz est cuit, ajouter le vinaigre de riz, bien mélanger et réserver.
  • Dans un bol, mélanger la mayonnaise, la sauce hoisin, le tahini, le sambal oelek et l’huile de sésame grillé.
  • Couper grossièrement les homards et garder 2 pinces entières pour la décoration.
  • Si vous avez des femelles, vous pouvez mettre les œufs avec la chair de homard. Personnellement, j’en ai gardé un peu pour la décoration.
  • Verser la mayonnaise au sésame sur la chair de homard et bien mélanger. Vous pouvez également ajouter une partie des œufs à ce mélange.
  • Pour la présentation, utiliser un emporte-pièce.
  • Déposer le riz sur l’assiette, dans l’emporte-pièce.
  • Couper un avocat en deux, retirer le noyau puis retirer la pelure puis le couper en petits cubes.
  • Déposer les cubes dans un bol avec le jus de lime et bien mélanger.
  • Déposer les cubes d’avocat sur le riz puis garnir avec le tartare de homard.
  • Décorer avec les pinces entières, quelques morceaux d’oignon, un quartier de lime et le reste des œufs de homard.
  • Nul besoin de vous dire que la meilleure bouchée sera celle où vous aurez un peu de tout sur votre fourchette ainsi vous pourrez profiter de toutes les saveurs!



***********************************
Merci au Regroupement des pêcheurs professionnels de homard du sud de la Gaspésie pour l'invitation médias ainsi que pour les 2 homards avec lesquels je me suis régalée!


Aucun commentaire: