Publicité 1

dimanche 11 mars 2018

Londres l'inspirante...

En septembre dernier, je suis allée faire une petite virée de 3 jours à Londres. Petite virée, il faut le dire vite puisque j’y étais pour le travail et que mes journées ressemblent à tout sauf à une virée. Cette fois-ci, j’ai décidé de vous parler de 3 types de restaurants qui pourraient très bien trouver leur place dans le paysage de la ville de Québec. Pour tout vous dire, je trouve qu’on manque d’imagination et que les gens ont plutôt tendance à copier la recette du voisin puisque celle-ci est gagnante. Donc voilà quelques adresses londoniennes très sympathiques qui, je l’espère, pourraient faire germer une idée à un restaurateur qui chercherait à se démarquer.


DISHOOM
Londres est une excellente destination si on désire s’initier à la cuisine indienne, mais gare à vos papilles. Dans certains endroits plus traditionnels, assurez-vous d’avoir suffisamment de riz ou de pain naan pour couper le feu des épices. Toutefois, certains endroits savent trouver l’équilibre sans brûler les papilles des non-initiés, ce qui permet d’apprécier la richesse des saveurs de cette cuisine aux mille épices. Dans cette catégorie, il y a le très populaire Dishoom qui propose une cuisine inspirée des rues de Bombay. La ville a également donné le ton à la déco qui est très colorée à l’image de l’Inde et très loin des décors boboches des restos de Québec. Quand je dis populaire c'est parce qu'il faut arriver tôt pour y avoir une place, même pour une seule personne il est possible que vous attendiez plus d'une heure. Pour les groupes de 7 et plus, il y a possibilités de faire une réservation, mais ça, c’est si la disponibilité vous le permet. Dès qu’on entre, on comprend pourquoi l’endroit est si populaire. Chaque établissement a sa propre ambiance et je dirais que celui de Carnaby est beau, mais moins impressionnant que celui de Shoreditch (surtout la petite terrasse couverte!). Une grande table de marbre ovale nous attendait. Un East India gimlet à la main j’ai du étudier un peu le menu et poser des questions puisqu’on m’avait donné le contrat de commander pour toute la tablée!


Je ne vous ferrai pas la nomenclature de tout ce que nous avons mangé, car la liste serait beaucoup trop longue et incompréhensible, disons plutôt que je me suis laissée aller avec les samossas à l’agneau ainsi que leur version végétarienne. Les petits okras frits ont rapidement pris preneurs. Nous avons aussi commandé des spécialités de la maison telle que le dal noir cuit 24h et les roomali rotis, un pain encore plus mince que le pain naan. Le raïta, les crevettes koliwada (au tamarin et au chutney de dattes) ou encore les sheek kebab à l’agneau et à la coriandre ont fait le bonheur de mes collègues. La carte offre une belle variété de plats végétariens. Quant à la carte des alcools, on y propose des cocktails qui ont l’air tous aussi bons les uns que les autres. On y propose également plusieurs cocktails faits à partir de boissons qui ressemblent à des alcools, mais qui n’en contient pas. Si certains se sont laissé tenter par les desserts, je suis plutôt tombée sous le charme de l’option thé chai avec du Baileys... un mélange tellement réconfortant! Croyez-moi, nous étions à des années-lumière du poulet au beurre beaucoup trop sucré que l’on sert dans les restaurants de Québec... c’est donc dans ma cuisine que je tente de reproduire les saveurs de l’Inde. 



POLPO
Celui-ci est peut-être un peu moins nouveau mais j'ai bien aimé l'allure moderne de cette petite adresse à la cuisine familiale d'inspiration italienne. J'ai décidé d'en parler quand même des mes idées de restaurants car tout le monde aime l'italien. Oui, oui...je sais...nous avons le Il Matto qui sait y faire dans cette cuisine et que dire du Battuto mais chez Polpo, je dirais que la cuisine pourrait faire plaisir aux petites familles. On adore les petits bouquets de fleurs, les verres à eau qui font également office de verres à vin. On adore la sélection de polpettes sur le menu, les petites entrées, les arrancinis (évidemment) ou encore la pizette toute simple aux épinard et oeuf miroir! Tout le monde y trouve son compte! Il ne faut surtout pas partir sans avoir partagé un tiramisu ou encore terminer votre repas avec un café affogato! De plus, si vous êtes à Londres, vous apprécierez encore plus les prix tout doux de la carte!



SHORYU RAMEN
Ça faisait plusieurs voyages que je lorgnais les soupes ce petit restaurant de Kingly Court. Malheureusement, certains de mes collègues sont moins friands de soupes, mais je me disais qu’un jour je saisirais ma chance! Cette journée est enfin arrivée en septembre dernier et nous avions la chance d’avoir la température de notre côté qui nous permettait de profiter de la terrasse! Ce fut l’amour dès la première cuillerée! L’umami du bouillon qui avait cuit 12 heures était omniprésent et je dois dire que j’ai eu un petit moment où plus rien n’était important autour de moi sauf cette soupe! J’ai enfin compris l’engouement de ce classique japonais. Le tonkatsu du Shoryu est inspiré des soupes ramen servies dans le du quartier de Hakata dans la ville de Fukuoka. Pour tout vous dire, si j’avais pu, j’aurais rapporté plusieurs litres de ce liquide si savoureux à la maison! ... C’est bien simple, j’en rêve encore! Quoi de mieux pour terminer ce délicieux repas qu’un mochi à la crème glacée au sésame noir et un autre au thé vert... pour moi, c’était un repas parfait! J’ai bien essayé de reproduire le fameux bouillon à la maison, mais ma patience a eu gain de cause! Mon bouillon de 6 heures était délicieux, mais jamais autant que celui du Shoryu. À Québec, nous avons le micro restaurant Tora-Ya ramen, mais l’endroit est si petit qu’il pourrait bien y en avoir un deuxième à un autre endroit dans la ville de Québec qui pourrait s'inspirer d'une autre région, ville ou quartier...


Voilà, j’espère bien vous avoir donné l’eau à la bouche ou encore l’envie de partir vers Londres! Cette ville est inspirante non seulement pour la mode (ma vraie profession), mais aussi culinairement parlant! C’est une ville cosmopolite qui offre une cuisine hyper variée et hyper savoureuse! C’est aussi une ville très en avance sur l’offre végétarienne ou encore végétalienne! Presque tous les restaurants où je suis allée consacraient une partie de leur menu à ces deux types d’alimentation et croyez-moi, ces menus étaient très loin d’être ennuyeux! De plus, lors de mon dernier voyage, j’ai remarqué forte montée des cartes de cocktails sans alcool toutes plus créatives les unes que les autres en plus d'être mises bien en évidence ! D’ailleurs, les cocktails sans alcool, n’était-ce pas une des tendances de 2018? Et vous, quel type de cuisine ou de restaurant aimeriez-vous avoir à Québec?

Adresses:
Dishoom
Plusieurs adresses à Londres ainsi qu'un à Edinbourg en Écosse
Catégorie: Cuisine indienne de rue

Polpo
5 adresses à Londres et une à Brighton
Catégorie: Cuisine italienne conviviale

Shoryu Ramen
Plusieurs adresses à Londres
Catégorie: Cuisine japonaise

Aucun commentaire: