Publicité 1

dimanche 29 janvier 2017

Soupe Ramen et oeufs mollets...

Je surfais simplement sur le web à la recherche d’inspiration pour mon menu de la semaine lorsque je suis tombée sur une recette d’œuf ramen sur le blogue Just one cookbook, un magnifique recueil de recettes pour qui aime la cuisine japonaise. Je me suis donc lancé dans l’expérience des œufs marinés et je crois avoir réussi à titiller votre curiosité à en juger les réactions suite à la mise en ligne de ma vidéo sur mes différents réseaux sociaux. L’expérience de l’œuf aidant, il ne m’en fallait pas plus pour me donner le goût de manger un bon bol de soupe ramen. 


Ce bouillon réconfortant est hyper simple à réaliser et est bien meilleur que ceux qui ont bercé votre enfance ou qui vous dépannent les fois où vous n’avez pas de lunch. Dans sa version simplifiée, ce n’est qu’une modeste soupe miso. Ajoutez-y un peu de nouilles, quelques légumes pour donner de la texture ainsi que des œufs mollets et vous aurez une belle soupe-repas aussi bonne à déguster qu’à dévorer avec les yeux!

Soupe Ramen maison
2 soupes-repas



LA SOUPE...
750ML (3 TASSES) DE BOUILLON DE LÉGUMES
250ML (1 TASSE) D’EAU TIÈDE
250ML (1 TASSE) DE TOFU FERME
30ML (2C. À SOUPE) DE MISO BLANC
5GR (1 SACHET) DE DASHI*
1 PAQUET DE 85GM DE NOUILLES INSTANTANÉES DE TYPE RAMEN
BÉBÉS BOK CHOY
1 OIGNON VERT
CHIPS DE NORI
CHAMPIGNONS SHIITAKÉS DÉSHYDRATÉS

LES ŒUFS...
2 ŒUFS
30ML (2C. À SOUPE) DE SAUCE TAMARI
30ML (2C. À SOUPE) DE MIRIN
75ML (1/3 TASSE) D'EAU


  • La veille, préparer les œufs. Pour ce faire, remplir un chaudron d’eau et porter à ébullition. Déposer les œufs et les faire cuire 7 minutes. Pendant la cuisson, l’eau doit seulement frémir et ne doit surtout pas bouillir. Retirer les œufs et les mettre immédiatement dans l’eau glacée afin d’arrêter la cuisson.
  • Dans une petite tasse à mesurer, mélanger la sauce tamari, le mirin ainsi que l’eau.
  • Écailler les œufs et mettre ces derniers dans un sac qui se referme hermétiquement. Verser la marinade sur les œufs. Retirer l’air du sac en le refermant. Assurez-vous que la marinade couvre entièrement les œufs. 
  • Mettre les œufs au réfrigérateur pendant au moins une nuit.
  • Recouvrir les shiitakés déshydratés avec l’eau tiède. Laisser reposer pendant 30 minutes.
  • Couper le tofu en petits cubes d’environ 1cm sur 1cm.
  • Séparer les feuilles de bébés bok choy et bien les nettoyer.
  • Couper les queues d’oignons verts en biseau.
  • Égoutter les shiitakés, mais conserver l’eau.
  • Dans un chaudron, verser le bouillon de légumes et l’eau qui a servi à réhydrater les champignons.
  • Porter le bouillon jusqu’à ébullition.
  • Prendre les nouilles ramen. Vous pouvez jeter le sachet de bouillon en poudre, car vous ne vous en servirez pas (beaucoup trop de sodium et de fausses saveurs dans un si petit sachet!).
  • Ajouter les nouilles au bouillon et les faire cuire de 2 à 3 minutes.
  • À l’aide d’une puise, retirer les nouilles du bouillon et les séparer entre 2 bols.
  • Répéter l’opération avec les feuilles de bok choy mais ne les laisser cuire que pendant 1 minute afin de seulement les ramollir.
  • Ajouter le dashi et le miso au bouillon et laisser cuire environ 2 minutes. Assurez-vous que le miso soit bien dissout. Le bouillon doit seulement frémir.
  • Pendant ce temps, mettre deux chips de nori par bol et y ajouter les shiitakés réhydratés.
  • Ajouter les cubes de tofu au bouillon et laisser cuire 30 secondes.
  • Séparer le tofu et le bouillon entre les deux bols.
  • Couper les œufs en deux et mettre 2 moitiés par bol.
  • Garnir d’oignons verts.


*J’ai trouvé le dashi dans une épicerie asiatique. Le dashi est un bouillon de poisson à base de bonite séchée (un poisson cousin du thon) et d’algues kombu souvent vendu en poudre que l'on doit diluer dans un liquide. 

Aucun commentaire: