Publicité 1

samedi 7 novembre 2015

Quand les mariculteurs du Québec veulent me séduire...

Quoi de mieux que de recevoir un petit paquet rempli de bonnes victuailles la semaine de son anniversaire. C'est exactement ce qui m'est arrivé pas plus tard que la semaine dernière. Joie dans mon cœur lorsque Sophie Fortier, biologiste et directrice du Regroupement des mariculteurs du Québec est venue me remettre en main propre une belle petite boîte en bois remplie de mes huîtres préférées, les Trésor du Large. C'est dernières sont les seules huîtres « made in Québec » et qui ont de particulier d'être cultivées au large des Îles de la Madeleine. 



En bonus, j'ai également reçu quelques prétoncles princesses qui ne cessaient de claquer lors de la session de photo. De un, ces fameux pétoncles sont également des produits québécois et de deux, ils sont si beaux qu'il est impératif de les servir dans leur coquille.

La beauté est que si vous aussi vous désirez savourer ces produits issus de nos cours d'eau québécois, vous pouvez les demander à votre poissonnier (même dans les supermarchés) du coup, vous vous régalerez avec de magnifiques produits tout en ayant encouragé des producteurs d'ici!

Mais comment on cuisine les pétoncles princesse? J'ai suivi le conseil de Mme. Fortier et après avoir bien nettoyer le pétoncle et retiré les organes digestifs, j'ai ajouté un peu de mon vin blanc préféré. En ce moment j'ai un fort penchant sur une vin blanc de la Vallée de Loire, l'Attitude de Pascal Jolivet, un vin absolument divin avec tout ce qui provient de la mer! À ça, on y ajoute un trait de citron, quelques brins de safran et un peu de poivre du moulin. On dépose le tout au four à 400°F pendant 5 minutes (pas plus!) et on s'empresse de déguster!



Pour ce qui est des huîtres, je demeure fidèle au mélange lime et vodka PUR, une vodka qui est également produite au Québec. Sinon, j'adore le mélange de vinaigre de vin rouge et d'échalote française hachée finement que je réchauffe doucement afin de servir des huîtres tièdes. Sinon, j'aime également y ajouter une à deux gouttes de tabasco rouge ou encore quelques perles de balsamique pour faire une belle présentation! Bref, il faut s'amuser et faire plaisir à nos papilles!



***********************************************

Merci à Marie Morneau ainsi qu'au Regroupement des mariculteurs du Québec de m'avoir offert ces beaux produits Québécois.

Aucun commentaire: