Publicité 1

samedi 10 janvier 2015

Las Vegas, Partie 1 – The Strip...

En novembre dernier, je me suis offerte de petites vacances loin du stress et du quotidien dans la ville qui ne dort jamais, Las Vegas. J'ai profité de l'occasion pour aller visiter un ami de longue date qui habite là-bas depuis 16 ans et qui m'a fait connaître un peu plus sur cette ville mythique.


Du coup, j'ai décidé de vous faire trois billets sur le sujet. Le premier concerne La Strip et quelques bons plans bouffe autre que de la « junk » où vous pouvez y aller avec un budget raisonnable ou pas ( dépendamment de votre état d'âme ou encore de celui de votre porte-monnaie!). Le deuxième billet vous fera découvrir le Vieux Vegas autrement et le troisième billet en sera un sur des endroits hors des sentiers touristiques classiques.

Pour tout vous dire, j'ai été fascinée par celle ville où l'exagération ne veut plus rien dire. Tout nouveau projet qui s'y installe est plus grandiose que le précédent et cette démesure peu parfois troubler. En ce qui concerne nos estomacs, l'offre est plus que nécessaire et selon moi, beaucoup demeurent que des attrapes-touristes. Mes parfois, il y a quelques petites exceptions trouvées soit suite à une recherche, soit par hasard en marchant (et Dieu sait que j'ai marché!!!!).

China Poblano
Personnellement, j'avais d'autres projets pour mon portefeuille donc j'y suis allée sagement dans mon choix. Ma première trouvaille se cache dans le Cosmopolitan Hotel et c'est mon coup de cœur de la Strip. Le China Poblano est un heureux mélange d'une cuisine chinoise et d'une mexicaine et cette fusion ethnique se reflète autant dans les assiettes que dans le décor. On aime le bar orné de tuiles colorées et le plafond couvert de roues de vélos et de lanternes chinoises. Étant seule, le bar était la meilleure option pour profiter de l'action en cuisine. Je voulais mangé le tacos aux langues de canard mais n'étant plus disponibles, j'ai opté pour celui à la langue de bœuf  à la sauce mole, ce qui était plutôt bien réussi. Pour accompagner mon litchi sour (une version chinoise du pisco sour) j'ai dégusté ma trilogie de dim sums. À première vue, sur les photos, l'endroit paraît bien calme mais je dois vous dire que je suivais plus les cris de mon estomacs que les aiguilles de l'horloge, donc, je lunchais à 16h30, heure plus approprié pour aller prendre un apéro. Vers 19h, l'endroit doit être bondé!



Auréole
Tout au bout de la strip, il y a le Mandalay Bay, un très bel hôtel. Là, vous pourrez aller visiter les poissons du Shark Reefs ou encore vous créer un vers d'oreilles en allant voir le spectacle MJ One du Cirque du Soleil (Peut-être est-ce dû à l'attaque de zombie sur ma personne pendant spectacle mais j'ai eu « Thriller» qui jouait en boucle dans la tête pendant au moins 48h!!!). Mais il y a aussi plein d'endroits sympa où vous ravitailler tout en faisant le tour du monde. Pour pourriez commencer avec Moscou au Red Square, qui est un bar russe où vous pouvez boire des vodka spécialisées et manger du caviar. Puis, vous diriger vers New Orleans au House of Blues pour y déguster un Po-Boy tout en regardant un spectacle de Willie Nelson (pour 55$ seulement!). Vous pourriez aussi passer par la Chine, le Japon ou encore l'Italie ou encore par la France au célèbre restaurant Auréole! C'est d'ailleurs à cette endroit que j'ai décidé d'aller casser la croûte à 21:30!

Il est intéressant de savoir que le réputé restaurant vous offre 2 happy hour dans la même soirée. Un de 17h à 19h et l'autre de 21:30 à 23h. Par « happy hour » on entend que dans le lounge on vous sert une sélection de cocktails et de vins à 6$ et de petits plats à 8$ (et on aime ça!).



J'ai donc descendu l'escalier en colimaçon qui fait le tour du cellier de 4 étages pour aller m'installer au bar du lounge. Le cellier est vraiment impressionnant à voir! D'ailleurs, lorsqu'un serveur a besoin d'une bouteille, il fait appel à une des employées qui se munie d'un harnais pour s'envoler jusqu'à l'étage où se trouve la dite bouteille.

Quelques plats m'intéressait mais c'est la une gaspacho de tomatillo et crevette du Golfe (mais lequel???) qui l'a emporté. Cette dernière était servie un peu trop froide à mon goût, mais le reste du plat était délicieux! J'ai fait connaissance avec le barman, David, tout en sirotant mon verre de Enlightment, un cocktail à base de vodka, citron et St-Germain. C'était le soir de la Thanksgiving donc l'endroit était plutôt tranquille. David avait donc un peu de temps pour discuter. J'ai ainsi pu goûté à sa tequila infusée à la coriandre et au piment fort préparé lui et j'ai plutôt aimé le mélange. Puis il y a eu le gérant du restaurant qui est venu prendre son souper en ma compagnie ainsi que partager son dessert avec moi tout en discutant de son parcours entre la Suisse, puis Los Angeles et La Vegas.

Je leur dois d'ailleurs toutes mes excuses car j'ai passé une agréable soirée et que le pourboire n'était pas à la hauteur. Milles excuses car j'ai été mal renseignée sur le pourboire à donné et que j'ai parue pour la « cheap-qui-veut-profiter ». Alors, si vous passez dans le coin et que David est au bar, laissez-lui donc un petit 1$ supplémentaire en lui disant que c'est de la part de Miss Papila.



Hakkasan
C'est un peu par hasard que je suis tombée sur le Hakkasan. Après avoir déambulé dans les corridors du MGM Grand Hotel pendant plus d'une heure mon estomac s'est mis à crier, voir hurler. Oh, je dois vous dire que ce n'est pas l'offre qui manquait mais mon œil a été attiré vers le menu cantonais de ce restaurant . Du coup, j'ai appris que c'était le genre d'endroit où l'on peut entrer que si nous avons une réservation ou que si vous êtes seul. De mon côté, je remplissais le critère de la deuxième option, j'ai donc pris place au magnifique bar. Je dis magnifique car il était fait de miroir où une lumière bleue et un jeu d'images de fumée créait un effet de ciel rempli de nuages en mouvements. Je ne sais pas si mes explications sont assez claires mais en gros, j'avais l'impression de manger au ciel et dans les nuages!



Je dois dire que je ne me suis pas énervée en m'en suis tenu à un verre et un plat. C'est le genre d'endroit où je trouve que tout est trop cher pour ce qui nous est servi, mais c'est normal surtout lorsqu'on sait que le prix des travaux pour construire le restaurant et la discothèque se serait élevé au montant de 100 millions!!! (Rien que ça??? Pffff!!!). Toujours est-il que j'y suis allée avec le cocktail « The Hakkan » une spécialité de la maison composée de vodka, sake, noix de coco, lime, fruit de la passion et litchi. C'était bien mais au prix du verre, je me serais attendu à un peu plus de folie dans la présentation (On est loin du Nightjar de Londres)! Question de me ravitailler, j'ai choisi le plat qui avait diriger mon choix de restaurant soit un sauté de nouilles udon au canard effiloché et la fameuse sauce XO (une sauce classique cantonaise). L'assiette était généreuse (considérant le prix de 16$) et elle a très bien accompli sa tâche, soit celle de satisfaire mon appétit. J'étais fin prête pour pour affronter la foule bigarrée qui envahissait Las Vegas Boulevard!


Oh, il y a bien d'autres adresses dont j'aurais pu vous parler mais croyez-vous que tout ce que j'ai fait c'est manger???!!!! Il y avait beaucoup trop de choses à voir à l'extérieur et il y avait une autre partie de la ville que je n'avais pas encore visiter, soit le Vieux Vegas dont je vous parlerai la semaine prochaine!

Adresses:
China Poblano
Cosmopolitain Hotel

Auréole
Mandalay  Bay Resort & Casino

Hakkasan
MGM Grand

1 commentaire:

Barbie a dit…

En fait, Las Vegas est une ville qui mérite une visite au moins une fois dans la vie, elle est très belle et a de nombreuses attractions, l'un d'eux est un casino. Mais on veut jouer aux casinos tout le temps, donc j'utilise https://casinority.com/canada/fr/ , où il y a toutes les sortes de jeux, et vous pouvez gagner de l'argent sur eux!