Publicité 1

dimanche 23 novembre 2014

L'Auberge des Glacis, une escapade gourmande à 1 heure de Québec...

À une heure de Québec, direction Est, sur l'autoroute 20, se trouve un petit bijou d'auberge qui vous permettra de décrocher et de bien vous remplir la panse. L'Auberge des Glacis, plus précisément située à St-Eugène-de-L'lslet, est un moulin datant des années 1840 et qui possède un charme historique et réconfortant avec ses murs de pierres et son poêle Bélanger trônant au milieu de la salle à manger. Le charme opère encore plus lorsque l'on fait la rencontre de l'une des deux aubergistes, Nancy Lemieux ainsi que du timide chef, Olivier Raffestin qui sait mettre une touche toute française à un menu axé sur le riche terroir de la Région de Chaudière-Appalaches.



Pour nous accueillir, le vendredi soir, Nancy nous offre deux spécialités de la maison pour l'apéro juste avant de passer à la table, soit une la Bière Glacis, une bière blanche à la poire et parfumée à l'estragon, qui a été concoctée spécialement pour l'Auberge en étroite collaboration avec la Microbrasserie Le Corsaire de Lévis. Le goût de poire est très subtil et la bière est très rafraîchissante, je m'imagine déjà sur la terrasse de l'Auberge située aux abords de la Rivière Tortue (reptile également emblème de la maison). J'ai eu un coup de cœur pour le vin d'orange, venant d'une recette secrète de l'ancienne propriétaire, Mme Sibuet et qui est servi un peu à la manière d'un martini.



Le menu est bien garni et faire un choix est bien difficile, je vous mets au défi! Les propriétaires et le chef Olivier, mettent un point d'honneur à utiliser des produits de la région et l'établissement a été honoré il y a deux semaine par l'ARQ exactement pour cette raison. En fait, l'Auberge des Glacis offre des produits qui proviennent de 55 à 70 producteurs de la région, tout dépendamment de la saison. 

Pour en revenir au menu, mon choix c'est arrêté sur le Design Culinaire ainsi que l'accord vin qui venait tout juste d'être lancé. Une mise en bouche de terrine de bison au confit d'oignon au gin québécois Piger Henricus est venu titiller notre estomac et nous a donné le goût d'en avoir encore plus.



Le potage à la courge butternut, pomme, érable et brunoise de poivron est venu réchauffer les mains et le coeur car le temps froid venait de faire son arrivée officielle le jour même. Le liquide chaud était savoureux et goûtait bon le bouillon maison. L'érable était à peine perceptible ce qui était parfait car pas trop sucré.



Une première entrée, présentée en duo du genre « Terre et mer » a suivi sous la forme d'une mini cassolette d'esturgeon, de moules et de crevettes baignant dans un fumet de poisson tout à fait délicieux. Un petit rouleau croustillant au canard confit, bière Dark Mild du Corsaire et une poêlée de pleurotes venait donner un peu de texture au plat.



Comme deuxième entrée j'y suis allée avec la spécialité de la maison soit une quenelle. Trois saveurs sont offertes et j'ai choisi la classique au brochet servie dans une bisque de homard. Si vous prenez se plat, prenez bien soin de calculer le nombre suffisant de morceaux de quenelles afin de pouvoir profiter de la bisque jusqu'à la dernière goutte. Un bout de pain peut très bien faire l'affaire mais l'expérience est encore mieux avec la quenelle!



Comme tout bon menu dégustation qui se respecte, un trou normand était de mise avant d'entamer le plat de résistance. Lors de cette soirée, nous avions le choix entre le classique sorbet et calvados mais nous y sommes tous allés avec le sorbet au thé à la fraise et vodka. Une petite douceur très appréciée des convives autour de la table.

Puis une petite bête toute dodue est arrivée sur la table. La caille royale farcie au porc maigre et au cheddar fort de l'Isle-aux-Grues, une première pour moi et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. Pas de petits os désagréable et beaucoup, beaucoup de farce! Le tout servi avec une sauce délicatement parfumée au Val-Ambré et un gratin de pommes de terre et quelques légumes glacés. Coup de coeur pour le Bordeaux Supérieur, Pavillon Rouge 2009!




Ce bon repas s'est terminé avec une crème brûlée au thé Kusmi St-Pétersbourg et d'une généreuse verrine de ganache au chocolat noir de Chocolat Favoris et Sortilège accompagnée d'une compotée de fruits rouges et crème de cassis.

Puis il a fallu aller dormir question de reprendre des forces pour le brunch du lendemain. Est-il nécessaire de vous dire que je me suis évanouie aussitôt que ma tête a touché l'oreiller? Peut-être était-ce à cause du repas copieux ou encore de la tranquillité de l'endroit ou du bruit sourd de la rivière tout près de ma chambre, toujours est-il que j'ai très bien dormi et que le matin venu, le soleil donnait une lumière magnifique à ma chambre nommée Côté-Jardin.



Le buffet brunch est tout ce qu'il a de plus complet! Des pains de la boulangerie Sibuet, des croissants cuits le matin même, des confitures maison et aux saveurs variées comme orange/rhubarbe. Que dire des petites crêpes fines à la fleur d'orange que vous garnissez de miel de la région ou encore de sirop d'érable. Pourquoi pas la frittata maison qui remplace haut la main les œufs brouillés (souvent trop baveux dans un buffet) mais Oh! la vedette de ce buffet (à mon humble goût personnel) est incontestablement le plat de fèves au lard! Banal?? Oh que non!!! Je ne sais pas à quoi elles sont mais il y a comme un espèce d'effiloché de porc en plus des fèves et le tout est dans un liquide hyper goûteux, pas trop sucré, que je qualifie de parfait. En fait, j'aurais dû demander un plat pour emporter mais j'étais beaucoup trop gênée pour le faire!



Si vous allez à l'Auberge des Glacis, n'oubliez surtout pas d'apporter tout ce dont vous aurez besoin pour aller marcher, faire du ski de fond ou encore de la raquette! L'endroit est situé sur un magnifique domaine de 5 hectares sur lequel on y retrouve 2 kilomètres de sentiers. Vous conviendrez que ces activités sont plus que nécessaire pour faire passer toute cette bonne nourriture! Et après, vous pourrez vous réchauffer en prenant un thé dans la verrière en jouant aux jeux de sociétés disponibles sur place.



Personnellement, je trouve qu'un certificat cadeau pour l'Auberge des Glacis est une excellente idée de cadeau, surtout que Noël cogne à nos portes! Faite plaisir à vos proches, ne serait-ce que pour l'endroit, sa proximité, son menu plus que magnifique et surtout pour le prix! Imaginez, 139$ par personne pour un souper 5 services, un coucher et un brunch en plus d'avoir accès à des activités en plein air! Essayez de trouver mieux! Et si ce n'est pas pour donner en cadeau, vous pourriez tout simplement le gardez le pour vous-même! Je vous invite à visiter le site web de l'Auberge pour avoir plus d'informations concernant les différents forfaits disponibles ainsi que le menu!



*********************************************************
Merci à Sarah de Tourisme Chaudière-Appalaches pour le magnifique séjour ainsi qu'à Nancy Lemieux pour son acceuil chaleureux et sa passion contagieuse!

Adresse:
Auberge des Glacis
45, Route Tortue
St-Eugène-de-L'Islet
Tél. : 1.877.245.2247

Aucun commentaire: