Publicité 1

jeudi 28 août 2014

Dans la confiture avec Bernardin...


Voilà le moment de l'année que je préfère où les étalages des marchés sont remplis à craquer de petits fruits locaux tout frais! Il faut profiter de cette période, trop éphémère, pour faire des provisions afin de pouvoir savourer ces petites douceurs tout au long de l'année!

Pourquoi pas en profiter pour faire des heureux et en donner à ceux que vous aimez?


Pour ma part, j'ai saison l'occasion, lorsque Bernardin m'a offert de choisir quelques items de leur collections. Ce ne fût pas très long avant que le kit « ensemble-cadeaux » me fasse de l'oeil, moi qui adore tout emballer! J'ai aussi choisi des pots dont j'aurai l'occasion de vous parler dans un futur billet.



En attendant, je me suis amusée à décorer mes pots pour les rendre encore plus photogéniques et ainsi rendre le contenant aussi beau que le contenu puisse être bon! 

Pour l'occasion, vous avez droit à 2 recette dont une confiture de bleuets sauvages de la Côte-Nord et de framboises qui saura égayer vos dimanche matin, que ce soit sur un muffin anglais ou encore sur une crêpe. Pour la deuxième recette, je vous propose une confiture de pêches de l'Ontario bien juteuses. Cette dernière m'a été inspirée par ma tante Marie et saura certainement charmer vos papilles lorsque mélangée un yogourt nature!



Confiture aux bleuets et framboises
4 à 6 pots de 250 ml



6 tasses de bleuets bien nettoyés
3 tasses de framboises bien nettoyées
1 tasse de sirop d'érable
2 cuillères à soupe de jus de citron
1 cuillère à thé de beurre non salé
1 sachet (57g) de pectine en cristaux

  • Déposer les pots mason dans une marmite profonde. Les recouvrir d'eau et faire mijoter.
  • Laisser tremper les disques de scellage dans l'eau chaude. L'eau ne doit pas être bouillante.
  • Garder les pots et les disques au chaud jusqu'à l'utilisation de ceux-ci.
  • Garder les bagues de côté.
  • Dans un grand chaudron, mettre les bleuets, les framboises, la moitié du sirop d'érable, le jus de citron, le beurre et la pectine.

  • Porter à ébullition jusqu'à obtenir de gros bouillons tout en remuant constamment.
  • Ajouter le reste du sirop d'érable et continuer à faire bouillir tout en remuant le mélange.
  • La cuisson devrait durer environ 20 minutes.
  • Retirer les pots de l'eau et remplir rapidement avec la confiture.
  • Retirer l'air de la confiture en y piquant le manche d'une cuillère en bois.
  • Si nécessaire, ajouter du mélange de confiture afin de combler l'espace libre.
  • Bien nettoyer les bords des pots et déposer un disque scellant sur chacun d'eux.
  • Visser une bague sur chaque pot sans trop les serrer.
  • Déposer les pots dans la marmite profonde et assurez-vous qu'ils soient recouverts d'au moins 2,5cm d'eau.

  • Porter l'eau à ébullition. Lorsque l'eau boue, calculer 10 minutes (selon l'altitude du Québec).
  • Lorsque les 10 minutes sont écoulées, fermer le feu et laisser reposer 5 minutes.
  • Retirer les pots et les déposer sur un linge propre et assurez-vous qu'ils demeurent bien droit.
  • Laisser reposer au moins 24h sans y toucher.
  • Une fois que les pots sont refroidis, assurez-vous qu'ils sont bien scellés.Les pots bien scellés sont ceux dont les disques seront recourbés vers le bas et qui seront bien fixés au pot.
  • Bien nettoyer les pots et les entreposer dans un endroit frais et sombre.
  • Consommer dans les 12 mois qui suivront, il est donc important de bien les étiquettés.

Confiture de pêches et vanille de Tahiti
4 pots de 250 ml



5 tasses de pêches fraîches et bien mûres
¾ tasse de sirop d'érable
½ gousse de vanille de Tahiti
2 cuillères à soupe de jus de citron
1 cuillère de beurre non salé
1 sachet (57gr) de pectine en cristaux

  • En ce qui concerne la stérélisation des pots, suivre les mêmes étapes que la confiture de bleuets.
  • Éplucher les pêches et les couper en petits cubes d'environ 1cm par 1cm.
  • Couper la moitié de la gousse de vanille sur la longeur, gratter les graines à l'aide du côté non coupant d'un couteau et réserver.

  • Déposer les pêches dans une grande casserole avec la moitié du sirop d'érable, le jus de citron, le beurre et la pectine.
  • Porter à ébullition en remuant continuellement.
  • Ajouter au mélange le reste du sirop d'érable, les graines de vanille et l'écorce de vanille et continuer de remuer pendant une vingtaine de minutes.
  • Remplir les pots en suivant la même méthode que la confiture de bleuets en prenant soin de retirer les écorces de la gousse de vanille.
********************************************************

Merci à Bernardin et à Elevator Communication de m'avoir offert les produits Bernardin.


Un autre merci spécial à la boutique La Route des Indes qui me permet d'essayer de nouveaux produits comme cette merveilleuse vanille de Tahiti!

Aucun commentaire: