Publicité 1

mercredi 21 mai 2014

Chaudrée de Homard de la Gaspésie...

La pêche durable est sur toutes les lèvres depuis quelques années déjà et nous aurions bien tort de ne pas s'attarder ni de s'attaquer au problème. Je ne veux pas ici vous faire une leçon de consommation, car je suis bien des choses sauf militante. Je suis ici, plutôt pour vous inciter à faire de bons choix lorsque l'information le permet.






Si il y a un secteur de la pêche qui voit de l'avant et qui met des efforts à vous informer c'est bien celui de la pêche au homard de la Gaspésie. Sans trop m'étendre sur le sujet, je crois qu'il est tout de même intéressant de savoir que les pêcheurs gaspésiens travaillent très fort afin de ne pas vider notre faune marine de ce crustacé à la chair savoureuse et tant prisée. En effet, afin d'assurer la pérennité du homard, un regroupement de pêcheurs professionnels a développé un projet d'élevage de petits homards en vue d'ensemencer nos eaux. Des études des fonds marins permettent également de savoir et de connaître l'environnement dans lequel ce crustacé à grosses pinces se développera le mieux. Il est également intéressant de lire que pratiquement 100% des homards capturés en Gaspésie se retrouve sur nos tables québécoises et non ailleurs dans le monde!





De plus, un outil bien intéressant est celui du code inscrit sur le médaillon fixé au coude du homard et qui permet de faire connaissance ou même d'entrer en contact avec le pêcheur de votre petite bestiole. Vous n'avez qu'à vous rendre sur le site monhomard.ca et a y entrer le code à l'endroit désigné. C'est ainsi que j'ai appris que mes deux magnifiques homards avaient été pêché par l'équipage du Charles Élément no.3.


Vous comprendrez donc que je n'ai pu refuser l'offre de 2 homards cuits à la perfection et livrer à la maison! (On s'entend qu'il y a bien pire comme offre!). Vous me comprendrez également que je ne me suis pas laissée prier pour en profiter et pour me mettre aux fourneaux afin de concocter un petit bouillon qui mettrait en vedette ce crustacé symbole de l'arrivée des températures plus chaudes. En temps normal je l'aurais dégusté nature mais je trépignais d'impatience à l'idée de jouer avec mes casseroles car ces derniers temps je n'ai pas eu beaucoup d'occasions!

Chaudrée de homard de la Gaspésie
4 portions



2 homards cuits entiers
12 crevettes non cuites et non décortiquées
12 pétoncles non cuits
4 cuillères à soupe de beurre
1 cuillère à soupe d'huile de canola
1 échalote française hachée finement
1 gousse d'ail en purée
½ tasse de vin blanc sec
6 tasses de bouillon de poulet
1 tasse de pomme de terre pelée et coupée en petits cubes
1 tasse de patate douce pelée et coupée en petits cubes
½ tasse de crème 35% à cuisson
½ tasse de persil italien frais haché finement
2 cuillères à soupe de farine
Sel et poivre du moulin



  • Décortiquer les homards et réserver au réfrigérateur la queue et les pinces dans un bol. Mettre les petites pattes dans un autres bol. Personnellement la méthode que je préfère pour décortiquer le homard est celle présenter sur ce vidéo.
  • Dans une casserole, faire fondre une cuillère à soupe de beurre et une d'huile de canola. Y faire fondre l'échalote environ 3 minutes. Ajouter l'ail, saler et poivrer au goût.
  • Verser le vin blanc et déglacer. Laisser réduire de moitié.
  • Ajouter le bouillon de poulet, les cubes de pomme de terre et ceux de patate douce. Laisser mijoter pendant 15 minutes à découvert.
  • Ajouter les crevettes et les petites pattes de homard et laisser mijoter environ 10 minutes.
  • À l'aide d'une cuillère trouée, retirer les fruits de mer et les légumes et réserver dans un bol.
  • Retirer les petites pattes de homard et les réserver dans un bol. Vous pourrez les servir à l'apéro ou grignoter la chair tout en cuisinant.
  • Ajouter la crème et laisser réduire 5 minutes.
  • Ajouter ¼ de tasse de persil puis rectifier l'assaisonnement si désiré.
  • Dans un bol, faire un beurre manié en mélangeant 2 cuillères à soupe de beurre et 2 cuillères à soupe de farine jusqu'à consistance homogène.
  • Incorporer le beurre manié au bouillon et fouetter énergiquement.
  • Dans une poêle, faire fondre 1 cuillère à soupe de beurre et y faire dorer les pétoncles.
  • Déposer un demi queue de homard ainsi que sa chair (sauf les pinces), ¼ des crevettes, ¼ des pétoncles et ¼ des légumes. Recouvrir du fumet de poisson et décorer d'une pince de homard et de persil italien.
  • Servir avec des croûtons au beurre à la fleur d'ail et fleur de sel où vous retrouverez la recette juste ici que vous aurez fait griller sur le barbecue et vous m'en donnerez des nouvelles!



*********************************************************
Merci à Mme Marie Morneau et Homard Gaspésien de m'avoir offert 2 beaux homards pour que je puisse m'amuser en cuisine et faire plaisir à mon entourage!

Aucun commentaire: