Publicité 1

dimanche 23 mars 2014

Manger péruvien à Barcelone...

Après quelques jours à Paris, je me suis dirigée vers Barcelone. Il y avait déjà plus de 5 ans que j'y avais mis les pieds. Inutile de vous dire que cette petite pause au soleil, loin de la neige et du froid m'a fait le plus grand bien! Avant de partir, j'avais lancé sur Twitter une demande pour de bonnes adresses gourmandes et ça n'a pas été très long  avant que les suggestions arrivent! Pour mon premier billet sur Barcelone j'ai donc décidé de vous parlé du Tanta Barcelona, une suggestion de François Chartier.


Situé dans le Quartier de l'Eixample, l'endroit est magniquement décoré et l'éclairage chaleureux donne une ambiance ni trop éclairée ni trop sombre (lire ici que j'ai pu prendre des photos sans flash ni éclairage d'appoint). Pour le service...je dirais qu'il était poli et courtois, sans plus, probablement dû à la gêne et surtout à la langue, l'anglais des serveurs était précaire (et moi un espagnol précaire). Mais bon, j'étais à Barcelone après tout alors pourquoi ne pas fêter cette belle soirée en sirotant un Chilcano, un cocktail composé de pisco, ginger ale et jus de lime.


Étant affamées parce qu'il était presque 21h, le plateau de petits pains au maïs et sa confiture de piment ont été plus que les bienvenus! Le restaurant était encore vide à cette heure tardive mais était quasiment plein au moment de notre départ, il était clair que nous étions 2 touristes dans la place.


La spécialité de l'endroit est la gastronomie péruvienne, un cuisine dont j'ai beaucoup entendu parlé en bien . au Tanta, on mixe la cuisine péruvienne avec des influences chinoises et japonaises! Ce qui peut sembler bizarre comme mélange mais ça ne l'est pas du tout. Pour débuter, ma collègue et moi, avons partagé un trio de ceviche. Un classique, composé de poisson blanc. Le deuxième était composé d'un mélange de poissons blanc et de fruits de mer et d'un leche de tigre arômatisé au piment aji (muy piquante!). Quant au troisième, il était composé de thon, sésame et miel, le préféré de la table et de la clientèle en général, selon les dires de notre serveur.


Pour la suite du repas, nous y sommes un peu allées à l'aveugle et selon la recommandation de notre serveur. Un plateau composé de spécialités péruviennes est arrivé. C'était parti pour l'aventure car nous n'avions aucune idée de ce que c'était. Ce n'est qu'hier, en cherchant les traductions que j'ai appris ce que nous avions mangé. Donc, il y a eu une Papa Rellena, soit une pomme de terre farcie. Il y avait également un Antichucho de temera, un genre de brochette de veau. Puis il y a eu une Causa, une purée qui ressemblait à un mélange de pomme de terre et patate douce. Pour terminer nous avons eu les Croquetas de aji de gallina y boliyucas qui consiste, grosso modo, à une purée de poulet et de yuka assaisonée au piment d'aji. Si nous avons aimé, oui, mais cette assiette était un peu trop grosse et consistante pour notre appétit ce pourquoi nous n'avons pas pris le dessert et profiter de la marche jusqu'à l'hôtel pour digérer. Toutefois, je dois dire que c'était savoureux!


Revoir les photos de ces ceviches m'a fait venir l'eau à la bouche. Quelques petites recherches et quelques achats d'ingrédients manquants plus tard et j'avais moi aussi ma recette de ceviche péruvien! Vous verrez,  c'est beau, c'est magnifique en bouche et tellement frais!

Ceviche péruvien
4 portions pour l'entrée



2 filet de turbot*
12 crevettes cuites de grosseur moyenne
Le jus de 3 limes
1 patate douce
1 gousse d'ail émincée finement (sans le germe)
2 cuillères à soupe d'oignon rouge coupé en fines lamelles
3 cuillères à soupe de maïs en grain
¼ de cuillère à soupe de gingembre frais haché finement
Coriandre fraîche
Pâte d'aji**
huile de canola

*Il est possible d'utiliser d'autres poisson blanc. Simplement le demander à votre poissonier et aussi s'assurer de la fraîcheur du poisson que vous choisirez.

**La pâte d'aji est une pâte de piment fort. Personnellement, je l'ai trouvé à la boutique La Route des Indes du Marché du Vieux Port à Québec. Toutefois, vous pouvez substituer cette pâte pour celle de harrissa ou encore de sriracha.

  • Faire bouillir de l'eau un peu salée et y faire cuire la patate douce. Lorsqu'elle est tendre, l'éplucher et la couper en petits cubes d'environ 1cm et faire refroidir environ 30 minutes au réfrigérateur.
  • Faire dorer le maïs en grain dans un peu d'huile et laisser refroidir.
  • Couper le poisson en petits morceaux d'environ 1,5cm sur 1,5cm et les déposer dans un bol.
  • Ajouter l'ail, le gingembre, l'oignon rouge et la coriandre, le jus de lime et la pâte d'aji.
  • Bien mélanger et mettre au réfrigérateur pendant environ 10 minutes.
  • Au moment de servir, déposer dans 4 petits bols les ingrédients solides puis verser le liquide dans lequel votre poisson a reposé, ce qu'on appelle le Leche de Tigre.
  • Décorer de cubes de patate douce et de maïs en grain.
Adresse:
Tanta Barcelona
Carrer de Còrsega, 235
Barcelone
Tél: 34 936 67 43 72
Métro: Provença

Aucun commentaire: