Publicité 1

samedi 10 août 2013

Un Gâteau des Anges grillé aux bleuets sauvages...

Août est probablement un des mois de l'année que je préfère! Bien entendu, c'est parce que c'est toujours à cette période que je prends mes vacances mais, en tant que foodie assumée, c'est aussi  à cause de l'offre de nourriture qui s'offre à nous. J'adore le concept « du jardin à la table » et visiter les marchés extérieurs où les tables sont remplie de produits régionaux frais!

Mais par dessus tout j'adore l'abondance des petits fruits! Dans ma famille il existe un presque culte à ces petites merveilles de la nature. Il fût un temps où mon grand-père et mon père s'ambitionnaient l'un et l'autre pour savoir qui serait le meilleur cueilleur de petites fraises des champs...Finalement, ce micro fruit entrait à coup de gallons à la maison et nous nous régalions de la confiture fraîche sur nos rôties le lendemain matin! 


Mais la fraise est au mois de juillet ce que le bleuet est au mois d'août! Et des bleuets, j'en mange! Cette année j'ai eu droit à l'initiaton de la cueillette de ce petits fruit dans sa version sauvage et en forêt! L'initiation consiste à accepter de se lever tôt un matin de vacances...genre 6h ou 6h30 puis d'aller manger mon 2 oeufs-bacon-toat avec mon père et mes oncles. C'est d'aller sur le territoire où ces derniers chassent l'automne venu et c'est de profiter de la nature et de la lumière exceptionnelle du matin aux sons des oiseaux et d'un orignal qui se promène dans les bois. Bref, c'est de profiter de cette belle nature! Chez nous la tradition en est une quasiment exclusivement masculine mais la relève étant absente, les femmes sont maintenant admises


Ce que j'ai également compris c'est que la cueillette de bleuets est l'équivalent de la pêche en terme d'histoires invroyables. En effet, mon oncle m'a raconté avoir déjà ramassé plus de 30 livres en 2 heures ou encore plus de 1200 livres de ce petit fruit bleu en l'espace de quelques jours...Bref, peut-être n'est-ce pas une coïncidence si la période de la pêche et de la cueillette de bleuets soient à la même période.


Enfin, je ne suis pas ici pour vous raconter des histoires de bleuets mais plutôt pour vous proposer une recette qui met en valeur ce petit fruit bourré d'antioxydants sans le dénaturer et en préservant toute sa saveur!

Gâteau des Anges grillé au fromage et aux bleuets
4 portions


4 petits gâteaux des anges (portion individuel)*
1 tasse de crème 35% à fouetter
3 cuillères à soupe de fromage à la crème (Philadelphia) tempérée.
3 cuillères à soupe de sirop d'érable
Bleuets frais

*Il est maintenant facile de les trouver déjà tout prêts dans les sections boulangerie de votre marché mais si vous voulez vous lancer dans la confection de votre propre gâteau, le dessert en sera encore meilleur!

  • Faire chauffer le barbecue.
  • Verser la crème dans un bol et la battre pour en faire une crème fouettée.
  • Ajouter le fromage à la crème tempéré et le sirop d'érable à la crème fouettée et bien mélanger.
  • Réserver au réfrigérateur.
  • Couper les petits gâteaux en deux pour en faire une partie inférieure et une supérieure.
  • Déposer sur le grill les 2 moitiés de gâteaux et faire griller.
  • Répéter pour le deuxième côté.
  • Retirer les gâteau et déposer chacune des parties inférieures dans une assiette à dessert.
  • Garnir de crème fouettée puis de bleuets.
  • Mettre les parties supérieures de gâteaux sur les bleuets et assurez-vous qu'elles soient fixes.
  • Décorer d'un peu de crème fouettée puis encore de bleuets et servir.   

Aucun commentaire: