Publicité 1

dimanche 3 mars 2013

J'ai testé le nouveau menu du Bistango...


Le Bistango est un nom bien connu dans la Vieille Capitale. Il y a belle lurette que j'entends parler de leurs fameux tartares et de leur service exceptionnel. Mais ne me demandez pas pourquoi, jusqu'à maintenant, je n'y avais jamais mis les pieds car je n'ai aucune raison valable à vous donner! Puis en janvier, sur les réseaux sociaux j'ai vu que Le Bistango faisait peau neuve et changeait de décor.

C'est pourquoi, lorsque j'ai reçu l'invitation d'aller voir leur nouveau décor ainsi que de goûter le nouveau menu présenté par les chefs Sylvain Lambert et Annie Veillette, j'ai sauté à pieds joints sur l'occasion. Si vous visitez l'endroit, peut-être que le visage d'Annie ne vous semblera pas inconnu, c'est normal, elle a été une des participantes de l'émission Les Chefs à Radio-Canada (Une autre participante de l'émission qui s'est taillée une belle place dans le domaine féroce de la restauration!). Le menu Un Gars, Une Fille représente bien l'esprit de duel amical qui se passe en cuisine. En fait, une belle complicité est visible entre les 2 chefs qui ont vite fait de souligner le travail de la brigade derrière eux! Et je peux vous dire que ça se voit dans l'assiette et dans le service.

Et cette belle soirée a débuté par rien d'autre qu'un duo de foie gras. Foie gras poêlé sur croûton de pain brioché ainsi qu'une version au torchon et fleur de sel bien accompagné du Gewurztraminer les sorcières 2008 (probablement un de mes cépages préférés dans le blanc).


L'expérience se continue par une salade d'artichauts, asperges, proscuitto séché et oeuf de caille mollet frit. Cette dernière étant probablement un coup coeur dû au coeur d'artichaut tendre et savoureux peu utilisé au Québec et l'oeuf coulant servant de liant. Mais le tian de crabe, guacamole et agrumes ne pouvait pas être bouder, douceur et texture étant au rendez-vous. Le vin suggéré étant le plus connu Oyster Bay, sauvigon blanc 2012.


Puis il y a eu les tartares! Celui de boeuf était à l'huile de parmesan, tomates séchées, échalotes et basilic. La version du tartare de thon à l'huile de gingembre et sa garniture surprenante de salsa de champignons et gelée de soya à porté le duel à nul. Entre les deux, j'ai été incapable de faire un choix. Le tout, accompagné d'un verre de Col d'Orcia rosso di Montalcino 2010.


Et comme ce n'était pas terminé, nous avons eu droit aux assiettes chaudes. L'agneau confit en cocotte de pomme de terre et buisson de roquette fondait dans la bouche. Tandis que la joue de bison braisée aux haricots coco et sont concassé de tomates méritait une mention d'honneur! La suggestion de vin étant un merlot Vistorta 2007, probablement pour laisser tout l'espace au plat.


Nous n'étions pas en reste pour les desserts! Une tarte ganache au chocolat n'a pas eu de difficulté à me séduire mais le Red velvet et son glaçage au mascarpone...je ne peux que vous conseiller de l'essayer! Et que dire du vin de dessert Tanatis tannat 2007, un vin du Sud Ouest français qui s'apparente beaucoup au Porto mais sans tout le côté lourd et sucré de celui-ci, bref, il vous faut aussi un verre!


Pour l'occasion, nous avons eu droit au menu en petits formats, question de pouvoir goûter le plus possible au nouveaux plats de la carte. Si toutefois vous désirez vivre l'expérience telle que je l'ai vécue, vous pouvez toujours demander ce que les cuisines peuvent faire pour vous. Le chef Sylvain Lambert ayant mis l'accent sur le fait que rien n'était mieux que de faire plaisir à sa clientèle car c'était elle la cause numéro un du succès du restaurant, je n'aurais aucune hésitation à manifester ma curiosité. (Hum...certains restaurateurs devraient prendre des notes ici!).


Et parlant de la clientèle, je peux maintenant confirmer qu'ils peuvent en compter quelques uns de plus car, je peux sans gêne affirmer que je retournerai pour essayer d'autres plats comme celui des pennes au homard, asperges et crème au citron d'Annie (à noter que les plats de pâtes sont aussi offerts en demi portion!!! J'adoooore!!!). Et selon les dires des autres copains blogueurs assis à ma table, je n'aurais certainement pas de difficulté à me trouver des amis!

*Un merci tout particulier à Sylvie Beaulieu de chez Tac Tic Marketing pour cette belle invitation gourmande. Mais aussi je me dois de souligner le service hors paire que nous avons reçu et ce, dès notre arrivée jusqu'à notre départ. Pour moi, l'expérience restaurant a beau être en grande partie donner le premier rôle à ce qu'il y a dans l'assiette il n'en reste pas moins que  le service est l'acteur qui l'agrémente, le fignole et l'amène à un autre niveau, et c'est tout à l'honneur du Bistango!

Adresse:
Le Bistango
1200, avenue Germain-des-Prés
Québec (Québec)  G1V 3M7
Tél.: 418.658.8780 et  1.800.463.5253 (Demandez Le Bistango)
http://www.lebistango.com/

Aucun commentaire: