Publicité 1

samedi 20 octobre 2012

Potage de patates douces, courge musquée et ses garnitures...


La semaine passée je suis allée à un lunch d’affaire Chez Boulay Bistro Boréal. Cela fait trois fois que j’y vais et chaque fois, j’en suis sortie satisfaite et repue. Mais voilà qu’aujourd’hui je ne veux pas vous parler du restaurant en question mais plutôt comment manger au restaurant peut influencer mon processus de « création de recette »…ou plutôt vous parler du moment où deux fils se touchent dans mon cerveau afin de reconnaître les saveurs d’un plat que je goûte au restaurant pour ensuite m'amuser à le reproduire à la maison. En fait, très souvent, mes expériences dans les restaurants influences beaucoup ma liste d'épicerie, ce qui me permet de varier le menu et de m'amuser en cuisine. 

Et voilà c’est à peu près ce qui est arrivé à ce dîner…en fait, je ne me souviens même plus de la conversation durant le service de la soupe tellement j’étais concentrée à trouver ce qu’elle contenait…de plus, vu la température fraîche et la grisaille du weekend, quoi de mieux que de se concocter un bon potage inspiré de celui de patates douce et effiloché de bœuf du chef Arnaud Marchand.

Ah et j’oubliais, la base de mon potage est un braisé dont vous retrouverez la recette juste ici et auquel j’ai subtilisé le bœuf par du veau. L’important est de prendre un rôti avec des os pour pouvoir ensuite faire votre propre bouillon maison!

Potage de patates douces et de courge musquée et ses 2 garnitures
4 portions


4-5 tasses de bouillon de veau
2 patates douces
1 courge musquée
1 petit oignon jaune
Beurre
Sel et poivre du moulin

-  Éplucher les patates douces, la courge musquée et l’oignon puis couper grossièrement.
- Faire fondre le beurre dans un grand chaudron.
- Y mettre les légumes et bien les enrober de beurre. Faire cuire environ 2 minutes tout en remuant de temps en temps.
- Ajouter le bouillon de veau et laisser mijoter environ 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient bien cuits.
 Retirer du feu.
- Passer au mélangeur afin d’en faire une purée lisse.
- Remettre dans le chaudron. Saler et poivrer au goût puis bien mélanger.
 Laisser mijoter quelques minutes afin que toutes les saveurs soient bien mélangées.
- Si votre potage est trop épais, vous pouvez y rajouter du bouillon de veau.

Maintenant la garniture! C’est bien bon un potage mais question de l’agrémenter un peu et de lui donner de la texture, pourquoi ne pas le décorer. En tous les cas, c’est ce que Chez Boulay nous a proposé et en plus de faire beau, ça donne de la saveur.

Garniture #1 : Braisé de veau et noix de pin


De vôtre braisé de veau, vous aurez gardé 4 bons morceaux que vous ferez réchauffer avec un peu de son fond de sauce et l’effilocher lorsqu’il est chaud.
- Faire griller quelques noix de pin.
- Au moment de servir, garnir le potage d’un peu d’effilocher et de noix de pin.

Garniture #2 : Bacon et croûtons


- Prendre un pain crouté qui est un peu sec et le couper en petits cubes. Calculer environ 5 à 6 petits cubes par bol.
 Mettre un peu d’huile dans une poêle et faire réchauffer. Faire sauter les cubes de pain et les assaisonner de persil séché ou autres fines herbes au choix.
 Couper 4 tranches de bacon en petits morceaux et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient croustillants.
- Au moment de servir, garnir le potage de quelques morceaux de bacon croustillants et de croûtons.

4 commentaires:

Mademoiselle B a dit…

Ah il m'est arrivé exactement la même chose au début de la semaine! Dimanche soir, je suis allée souper aux Délices d'Ariana, coin Cartier et René-Lévesque et lundi soir, j'ai recréé exactement ce que j'ai mangé, soit un plat de courges et une «bouillie» d'épinards et de fromage, et ce, sans me fier à une recette. J'ai adoré le résultat, heureusement que j'ai noté les ingrédients (sans les quantités toutefois) utilisés pour faire à nouveau cette recette.

Ton potage semble fabuleux. C'est sûr qu'avec des patates douces et de la courge, la soupe ne peut pas être autrement que délicieuse.

Miss Papila a dit…

@Mademoiselle B Wow!!! Tu as réussi à reproduire les mêmes saveurs!!! Je t'en félicite car ce n'est jamais gagné d'avance :) Tu me donne maintenant le goût d'un bon pain Naan et d'un agneau korma!!!

Michele Lanouette a dit…

PLUCHE A DIT:

comment faire tenir la garniture sur potage sans que celle-ci cale...je vous remercie...Pluche

Miss Papila a dit…

Bonjour Pluche, moi j'aime bien une texture assez épaisse pour mes potages, ce qui aide à garder la garniture visible.

Sinon, vous pouvez toujours utiliser un bol à soupe peu profond, comme une assiette creuse.

J'espère vous avoir aidé :o)