Publicité 1

mercredi 25 juillet 2012

Le Pied Bleu et son Bouchon...


Il y a des restaurants où nous retournons à cause de la nourriture qui y est servie.
Et il y a la catégorie des restaurants que nous adoptons, oui, à cause de leur nourriture mais aussi à cause des gens qui donnent l’âme à l’endroit. Aujourd’hui, l’adresse que je vous fais découvrir, en est une qui appartient à cette dernière catégorie et j’espère aussi bien vous la vendre que mon amie et blogueuse, Sylvie Isabelle l’a fait en m’invitant à l’accompagner pour découvrir le menu ludique du Bouchon du Pied bleu.


"Cuisine ludique" est l’expression tout à fait indiquée pour la décoration, le visuel et la cuisine (et que dire des proprios plus que sympa que sont Thania et Louis!).

En fait de décor, le Bouchon ne ressemble à aucun autre restaurant de Québec! De petites tables carrées qui, collées l'une à l’autre donnent l’impression d’une lobgue table réfectoire. Des luminaires faits de chaudrons ou de pots Masson. Les couverts chinés dans les marchés aux puces ou dans les sous-sols familiaux. Un service à thé rapporté de France…de mini verres qui nous rappellent des souvenirs d’enfances…on s’y sent comme chez nous avec en prime des effluves sublimes qui sortent de derrière le bar!


C’est d’ailleurs à ce bar que nous avons élu domicile et commencé la soirée avec un vermouth de Chambéry blanc Dolin…c’est là que nous redécouvrons nos classiques! (Bref, je suis d’ailleurs allée visiter la SAQ pour me procurer une bouteille dès le lendemain!).


Le plus difficile a été de faire le choix des plats puisque ceux-ci étaient dressés devant nous et à chaque odeur de sauce ou de bouillon, je changeais d’avis…j’ai tout de même décidé de suivre les conseils de Thania (et ainsi sortir de ma zone de confort…jugez par vous-même!).

La formule Saladiers, entrée, plat principal et dessert à 29,95$ a été choisi!


Commençons donc par les saladiers! Quatre gros bols de salades se sont présentés à nous. Le concept étant de se servir la portion désirée…et le danger étant d’exagérer sur la portion tellement elles ont toutes l’air appétissant! Donc salade de concombres, salade de betteraves, salade de pâtes et salade de couscous ce sera…


Le choix du vin…Sylvie et moi voulions prendre chacune un verre mais finalement la Fillette de Morgon nous a tenté! Le Gros cul étant beaucoup trop gros! Quoi? Vous ne comprenez pas mon langage?! Pourtant c’est simple, La Fillette donne 2 bons verres tandis que le Gros Cul désigne la bouteille 500ml! (N’oubliez pas que le côté ludique se retrouve partout!).



Puis, ma langue de veau braisée dans sa sauce au vin rouge est arrivée en me titillant les narines!!! Difficile de vous décrire l’odeur mais pour ce qui est du goût et de la texture, à mon sens à moi, c’était parfait!


Est ensuite arrivé la pièce principale qui risque de vous surprendre…je m’étais toujours promis de goûter à ce genre de plat et c’est ce soir-là que le moment s’est présenté! Alors, bonjour le mijoté de tripes!!! Et oui! J’ai osé manger des tripes! Il faut dire qu’elles étaient très bien accompagnées de cubes de bœuf et de haricots blancs! Et encore une fois chapeau pour le bouillon!!! Toutes les saveurs y étaient et en plus j’ai aimé!! Il ne faut surtout pas oublier que les plats viennent accompagnés d’un choix de gratin dauphinois (du vrai avec de la vraie crème!), d’un macaroni au fromage ou d’une purée de pommes de terre!





Pendant que nous dégustions un communard avec Thania  (question de faire passer le repas principal), Louis approchait lentement le buffet roulant garni de desserts vers nous. Bon…euh…je dois avouer que je n’avais pas terminé mes assiettes et que je roulais déjà…donc je me suis contenter de dévorer des yeux le clafoutis de figues, les pruneaux  au Beaujolais…la multitude de tartes…Arggh!! Comment j’ai résisté? Je ne sais pas moi-même!!! Peut-être est-ce à cause de la chaleur persistante ou le trop plein de gratin…quoiqu’il en soit, j’ai réussi! Sauf que maintenant, en regardant mes photos, je me dis que je vais bien devoir y retourner…Il y a pire n’est-ce pas?



P.S.#1 Finalement, j’ai terminé le repas avec la formule Saladier, entrée et plat à 24,95$ et suis repartie avec mes restants (et oui, je dois avoir des racines américaines!!! Mais jamais j’oserais gaspiller de la si bonne nourriture!).

P.S.#2 Un communard c’est quoi? Et bien Sylvie a été plus rapide que moi sur le coup alors voici le lien pour la recette juste ici et je dois vous dire que nous avons adopté ce petit cocktail!! C’est tout indiqué pour terminer vos fonds de bouteilles de rouge!


Psst!!! Pour savoir ce que Sylvie Isabelle a dégusté, le lien est juste ici!

Adresse :
 Le Bouchon du Pied Bleu
181, rue Saint-Vallier Ouest
Québec
418.914.3554
Horaire : Du mercredi au samedi de 18h00 à 23h00 (La cuisine est ouverte jusqu’à 21h30)


Aucun commentaire: