Publicité 1

dimanche 3 juin 2012

Ma visite Chez Boulay Bistro Boréal...


Depuis quelque temps, je ne sais pas ce qui se passe dans ma ville mais elle semble prise d’un tourbillon d’ouvertures de restaurants! À chaque jour ma liste de « to do » se rallonge et Dieu sait qu’elle est déjà pas mal longue! Mais bon, on s’entend que c’est quand même un beau problème…

Depuis les dernières semaines, l’adresse qui était en tête de ma liste d’essai était le nouveau Chez Boulay Bistro Boréal qui se trouve à être sous la tutelle du Chef Jean-Luc Boulay du très réputé St-Amour et juge à l’émission Les Chefs ainsi que du Chef Arnaud Marchand connu à cause de sa participation à la toute première saison de l’émission Les Chefs. Et voyons ce que peut nous donner l’association de ces deux personnes rigoureuses et passionnées par leur domaine!


Inspiré de la cuisine Nordique du chef René Redzepi  (restaurant Noma  situé à Copenhague et nommé meilleur restaurant au monde en 2010, 2011 et 2012), Chez Boulay nous propose une version bistro composée des richesses et ressources produites par nos terres et nos cours d’eau. Mais là ne s’arrête pas l’explication!

Vous avez beau avoir le plus beau menu du monde, il faut encore que votre personnel y croit! Et c’est cette magie qui s’est opérée dès que nous avons franchi la porte! (Mis à part le petit épisode de la réservation qui n’avait pas été entrée dans leur horaire…le tout tournée en dérision par celui que je crois être le gérant…comme quoi, à certain moment, l’humour aide à se faire pardonner, surtout qu’une solution a été trouvée en un rien de temps!).

C’est donc avec entrain qu’on nous a expliqué le menu fait de produits frais et Québécois et ce, 2 fois plutôt qu’une! (Mais par 2 personnes différentes, on s’entend!) Notre leçon bien apprise, nous avons pu faire notre choix de cocktailsAlors, nous avons commencé par les cocktails eux aussi composés de nos superbes produits régionaux! Pour moi, le Saphire de Feu qui contient du gin Ungava (Ce fameux gin que je cherche depuis plus d’un mois!!!!), de Lillet et de gelée d’argousier.


Pour ma sœur, Le Pomme des Bois composé de Brandy de Pomme de Michel Jodoin, Sirop de gingembre sauvage, gelée de cèdre et de Menthe.


 Pour mon frère Le Rhum du Lac était tout indiqué, lui qui adore le rhum. Ce dernier cocktail était composé de rhum, de Bleu D’ici (jus fait de vrais bleuets du Lac St-Jean!), de bleuets, de sirop d’érable et de lime.


Ceci n'étant que pour l’entrée en matière…pour la suite, j’ai opté pour l’entrée Signature qui est un plat qui n’est pas sur la carte et qui change selon les arrivages ou l’aliment vedette de la saison. Ce soir-là, l’arrivage d’asperges fraîches du Québec était fortement recommandé et j’ai compris pourquoi! De grosses asperges encore craquantes étaient recouvertes d’une sauce hollandaise, d’une émulsion de crème fraîche et d’un morceau de magret de canard fumé! Euh…tout était bon, mais je dois avouer que j’ai redécouvert la sauce hollandaise!!! J’ai même nettoyé mon assiette avec un bout de pain pour être certaine de n’avoir rien manqué! (ce qui est probablement un crime de lèse-majesté et qui doit être proscrit selon L'Étiquette à Table de Mme Chenel!!!).


La Tartine Boréale choisie par mon frère était, quant à elle composée d’une tranche de pain aux céréales recouverte de flétan fumé, d’asperges fraîches, de Tomme des Joyeux Fromagers et d’ail des bois. Finalement, ce n’était ni plus ni moins qu’une digne reproduction du smørrebrød, un sandwich ouvert de tradition danoise. Elle devait être particulièrement bonne puisque mon frère ne nous en a même pas offert un petit morceau! (Imaginez! Je n'ai même pas eu de photos!!!)

Pour accompagner notre repas, notre serveur nous a recommandé un vin d’importation, le Santes, Portal Del Montsant, un Tempranillo d’Espagne. Recommandation judicieuse puisque que le vin était délicieux.

Pour le plat principal, j’y suis allée d’une grande originalité avec, encore une fois, le plat Signature qui était, ce soir-là, une macreuse de bœuf. Pièce de viande prise dans l’épaule du bœuf et qui ressemble à la bavette mais qui a un goût d’une viande de coupe Boston…La cuisson était parfaite avec la croûte à l’extérieur et sa tendreté à l’intérieur!!! Le tout était accompagné de pommes de terre de type frites et d’un sauté de têtes de violons et bacon de bison de la maison!!!


Sur la table, on pouvait également y retrouver un Pot-au-feu de Wapiti et son bouillon forestier servi avec des légumes racines et recouvert de poireaux de cuisson en espuma. Je peux confirmer que la viande était sublime et qu’elle fondait dans la bouche!


Un autre plat que l’on retrouvait sur la table était celui de raviole ouverte de bœuf braisé aux échalotes, poivre des dunes et sa crème de chou rouge confit…(Aïe! Aïe! Aïe! Comment vais-je pouvoir faire un choix lors de ma prochaine visite???!).


Pour terminer le repas, nous n’avions plus très faim et que nous ne pouvions pas partir sans s’être fait une opinion du menu sucré! Il fût donc décidé que nous partagions une crème brulée à l’érable et aux petits fruits et un nougat glacé  aux baies sauvages et coulis de chicoutai à quatre. Le combat fût remporté par la crème brulée…probablement parce qu’elle était plus goûteuse et qu’elle l’emportait sur le goût plus doux du nougat glacé…donc, un conseil, à prendre séparés si vous voulez pleinement en profiter!


Notre souper s’est terminé par la visite du Chef Arnaud qui faisait le tour des tables afin de s’assurer que les clients étaient satisfaits! Une coutume maintenant oublié dans la restauration québécoise mais Ô combien appréciée! Le contact direct est autant aimé de la clientèle que par les chefs qui se prêtent au jeu!


 Alors, il y a fort à parier que d’ici quelques semaines j’y retournerai, ne serait-ce que pour un 5 à 7 autour d’une planche de charcuteries de terre ou de mer faites sur place et accompagner le tout d’un bon verre de vin (Si jamais il y a des intéressés, faites-moi signe!!!!). Ce qui me permettra de prendre des photos du décor et de la cuisine ouverte d’où sorte chacun des plats inspectés un à un par le chef!

P.S. À la personne qui a écrit que l’adresse s’inscrivait « dans la tendance actuelle des bistros dispendieux », j’aimerais bien connaître son échelle d’évaluation…car perso, j’ai eu l'occasion de visiter des restaurants de type « familiaux » qui offraient un menu pour exactement le même prix (pour ne pas dire plus cher!!!) mais dont le service et la qualité de la nourriture étaient et sont bien en deçà de ce que l’on peut trouver Chez Boulay! Attention, je ne dis pas que ce n’est pas cher, je dis simplement que j'en eu pour mon argent, tout dépend de l’appétit et la soif que vous avez!

Adresse :
Chez Boulay
1110, rue St-Jean, Québec
Tél. : 418,380.8166
http://chezboulay.com/ et pour la carte des vins, cliquez ici.

6 commentaires:

Mademoiselle B a dit…

C'est vrai qu'il y a beaucoup de restaurants à Québec, on ne fait vraiment pas pitié!

Merci pour cette belle critique. À te lire, ce nouveau restaurant vaut absolument la peine d'y aller.

Je suis allée voir leur menu du soir et pour les prix, je te dirais qu'ils sont comparables à ceux que l'on retrouve au Cercle.

Et moi, je serais tentée par la planche de la mer!!! Miam!

Miss Papila a dit…

Merci Mademoiselle B! Et si tu y vas, donne-moi tes commentaires car moi je suis tentée par celle de la terre :)

Isabelle Charette @isabelletweet a dit…

Salut Miss!
J'y suis allée avec mon chum et un couple d'ami et nous avons tous ADORÉ notre repas. Le service était impeccable et l'ambiance super. À répéter!

Miss Papila a dit…

Bonjour Isabelle!!!
Oui! Alors tu as été plus rapide que moi pour l'essayer! Vous avez mangé quoi? Le service est vraiment super et le personnel connait vraiment bien le menu ce qui est maintenant rare lors de l'ouverture de nouveaux restaurants!

Isabelle Charette @isabelletweet a dit…

Nous avions mangé la soupe à l'oignon version capuccino, moi la maquereuse (ou quelque chose du genre) une pièce de boeuf qui ressemble à la bavette et mon chum le plat du jour que j'ai oublié. Nos amis eux avait pris un truc aux homards, excellent aussi. Et mention spéciale pour le nombre de vins Canadiens sur la carte!

Miss Papila a dit…

J'ai lu d'excellents commentaires sur la soupe à l'oignon! Et oui, en effet, plusieurs vins Canadiens sur la liste! Faudra bien que je me lance à en goûter un!