Publicité 1

dimanche 4 décembre 2011

La Cohue ou le secret bien gardé...

Il y a de ces restaurants qui, à première vue, sont moins attirants et ce de part leur situation géographique, le quartier où ils se trouvent ou encore l’immeuble où ils ont élu domicile…mais quelques fois, il est bien de passer outre ces impressions. C’est le cas ici du Bistro La Cohue


Situé à La Place Naviles sur le chemin des Quatre-Bourgeois (Ouais…pour ceux qui connaissent l’endroit vous serez d'accord côté charme, c'est zéro charme, et un autre zéro pour le « sex-appeal »…), le petit bistro charmant gagne vraiment à être connu, surtout qu’il y a zéro publicités de faites, et zéro site web pour le faire connaître…

Beaucoup de zéro pour une adresse qui est loin d’être un gros zéro…Ô que non!

Un coup de téléphone et la réservation était faite…et j’ai raccroché en me disant que la dame au téléphone était bien sympa.

Jeudi…18h30…je franchis la porte pour me pointer le nez dans un décor qui s’avéra être très chaleureux (certainement rehaussé par le sourire sincère à l'accueil!). On nous laisse le choix de la table en nous suggérant la banquette près de la vitrine…

Question d’étudier le menu tout en décompressant de ma loonnnngue journée…je commande un Bloody César. J’en avais vraiment besoin, parce que le choix s’annonçait plutôt difficile! Je me questionnais à savoir si j’avais assez faim pour une entrée de tempura d’artichauts et figues ou encore pour un parmentier de joue de veau…finalement la tête l'a remporter sur l'estomac, non sans regret mais en laissant la porte ouverte pour un dessert.


Le pavé de foie de veau sauce Bercy, boudin noir et sauce à la crème de Cognac (Miam!!!), caille farcie au foie gras, médaillon de cerf et sauce au porto…(un vrai menu de bistro enfin!!!)…finalement, mon doigt s’est arrêté sur la bavette de veau sauce au Scotch accompagnée de ses légumes…et que dire de la pièce de viande à la cuisson qui fondait littéralement dans la bouche!!!! (seul petit bémol, le plat était plutôt tiède que chaud…chose qui est plutôt simple à régler…) et enfin de vrais légumes frais, goûteux et croquants (car trop souvent on nous sert des légumes cuits vapeur qui sont insipides dignes d'un crime de lèse majestée!...beurk!!!!!!).


Mon amie, quant à elle, a décidé de tester les ris de veau au Frangelico et sauce à la crème et noisette…j’avoue avoir éprouvé un brin de jalousie à la vue de son plat, mais une bouchée de ma bavette m’a vite fait oublier les ris de veau!


Finalement, la porte est demeurée ouverte pour un dessert. Pour ma part, je n’ai eu aucune hésitation à prendre le bavarois aux poires caramélisées à la fleur de sel et pacanes…faussement léger et caramélisé à point…j’avais ma dose de sucre mais j’aurais bien pris un pot de ce caramel pour le rapporter à la maison!


« M » avait des yeux d’enfant quand notre serveur lui a expliqué en quoi consistait le pankoréo…et pour citer notre serveur:  « C'est vraiment laid comme assiette mais en bouche, le fondant au chocolat enrobé de chapelure de biscuit au chocolat, frit servi avec une boule de crème glacée à la vanille fait oublié la laideur…». Si c'était « cochon »??? Le mot était bien faible, une petite bouchée et ça m'a suffit, donc ce dessert est pour papilles averties seulement!


Bref, un souper en agréable compagnie, dans un restaurant que je recommande chaudement de par la qualité de la nourriture et du service!!! (J'ai adoré l'humour de notre serveur!). Quoiqu'il n'y ait pas cohue au restaurant (ô que c'est un mauvais jeu de mot!), ne vous fier pas aux apparences. L'endroit y est parfait pour qui veut s'entendre parler et qui aime la bonne nourriture, bref, c'était un secret bien gardé dont je suis bien fière d'avoir découvert!

Une petite partie du cellier

PSSST! Selon les dires de la personne qui m’a recommandé cette adresse, les petits déjeuners sont un incontournable!!! Il faudra donc que j’y retourne, surtout qu’une autre personne m’a parlé d’une gauffre garnie de « CANARD »!!! Plus le choix, le mot magique était prononcé!!!

Crédit photo: Miss Papila

Adresse :
La Cohue
3440, Chemin des Quatre-Bourgeois
Sainte-Foy
418.659.1322
Entrées : 7$ à 15$
Plat principaux : 20$ à 30$

6 commentaires:

Harnois à la carte a dit…

Les déjeuners sont vraiment bons. J'avais pris une assiette avec entre autres du gravlax de saumon. C'était vraiment bon! J'avoue qu'à la base, le lieu m'avait fait hésité à visiter l'endroit. Mais vraiment, c'est à découvrir!

Miss Papila a dit…

C'est décidé, j'ai déjà un déjeuner d'organisé! Merci de confirmer ce que j'ai déjà entendu :)

Mademoiselle B a dit…

Merci pour l'adresse, c'est sûr que je vais l'essayer bientôt! On est toujours à la recherche de nouveaux restos, non?

Miss Papila a dit…

Chère Mademoiselle, oh que oui nous sommes toujours à la recherche de nouvelles adresses!!!

Anonyme a dit…

madame,,
je ne sais pas combien ce restaurant vous paie pour faire sa publicité,,,mais si ce restaurant est si extraordinaire comment se fait-il qu'ils ne publient pas leur menu en ligne comme n'importe quel autre restaurant

Gil

Miss Papila a dit…

Bonjour @Gil,

En fait je n'ai pas été payé pour parler de ce restaurant. J'y suis allée avec des amis et j'ai moi-même payé la facture. Puisque j'avais aimé mon expérience, j'ai décidé de la partager. Lorsque je suis invitée par un restaurateur, j'ajoute toujours l'information au bas de mes textes car je désire être transparente avec mes lecteurs.

Concernant la non parution des menus sur le web, je ne connais pas la raison de ce restaurateur précisément. Par contre je sais que pour d'autre il est impossible de l'afficher car celui-ci change quotidiennement. Toutefois, je partage votre opinion sur ce fait. Il y a plus de chances que je visite un endroit lorsque je peux voir le menu avant de m'y rendre question de savoir si le menu m'intéresse et si les prix me conviennent.

J'espère avoir répondue à vos questions. :-)