Publicité 1

dimanche 23 octobre 2011

Un peu de Mexico à Copenhague...

Après ma visite, je me suis dirigée pour un 36 heures à Copenhague (euh bien...un 36 heures qui incluait 2 nuits!!!). Aussitôt débarqué de l'avion nous nous sommes dirigé vers notre hôtel à travers des rues désertes. C'est fou comme cette ville me fait penser à la ville de Québec! J'entre dans ma chambre et ô surprise! Une belle machine à café Nespresso trônait sur le bureau...quel dommage de ne pas pouvoir profiter de ce petit bijou...moi qui adore l'odeur du café mais qui suit quasi incapable d'en prendre un à cause des palpitations que ce doux liquide me donne. Arrghhh! Oserais-je défier ma santé pour profiter du petit extra???


Trop fatiguées de notre journée harassante, nous avons opté pour le restaurant de l'hotel qui semblait sympa question de se rassasier un peu avant d'aller rejoindre les bras de Morphée. J'ai donc choisi un potage parmentier (qui est arrivé avec 1 livre de bacon!!!)  tout à fait réconfortante et puis quelques petits tapas on suivi dont je ne peux pas vraiment faire de mention spéciale. Ce qui m'a amplement suffit. Pour sa part, ma collègue a opté pour un chili con carne...euh...plutôt un chili EXTRA carne...il devait y avoir 3 livres de viande dans le bol et je n'exagère même pas. Même si je l'ai aidé, nous n'avons pas réussi nous rendre jusqu'au fond du bol...mais il était vaiment délicieux ce chili soit dit en passant!


Puis une bonne nuit de sommeil ne nous a pas fait de tort, surtout que j'étais bercé par le doux son des clapotis de l'eau sur le quai juste au bas de ma fenêtre de chambre...ahhhh! Si vous saviez comme j'aime cette ville!

Puis le lendemain matin, en marchant sur la rue, je n'ai pu m'empêcher de prendre en photo cette terrasse sur la rue Strøget. Restaurant mexicain avec ses nappes colorées et chauffes-terrasse. C'est fou ces pays scandinaves qui profite le plus longtemps possible de l'air extérieur le plus longtemps qu'ils le peuvent (vous vous souvenez de mon reportage sur Stockolm?). Nous, au Québec, nos terrasses ferment pratiquement lorsque les étudiants retournent sur les bancs d'école, donc en septembre.


Puis il y a eu le restaurant mexicain où nous sommes allées souper. À croire qu'ils ont une fixation sur le Mexique...est-ce que je me trompe? Peut-être que quelqu'un saura me répondre. Serait-ce là la nouvelle tendance culinaire??? Est-ce que les nouvelles cuisines qui ouvrirons vous servirons une version gastronomique des plats typiques de ce pays (ou est-ce que je nage en plein délire pour cause trop d'avoir trop travaillé sur les tendances de 2012 depuis 1 mois???)...à suivre. Quoique si je donne l'idée ne serait-ce qu'à 1 restaurateur, je serais bien contente de moi!

Parlons donc d'un restaurant mexicain mais sans la "kitshitude". Des murs crème, des tables de bois et de confortables chaises typiques mexicaines (et non de vulgaires chaises de plastique), tout était de bon goût! Quelques sculptures et masques, un mariachi qui nous chante du Céline Dion en espagnol (et oui!) et des serveurs absolument charmant. Le choix du El Viejo Mexico c'est fait parce que l'endroit n'était pas très loin de notre hotel, donc nous pouvions nous y rendre à pieds et que les prix étaient acceptables. Ce détail étant très important puisqu'il est bien de savoir que manger au restaurant à Copenhague peut facilement vous coûter les yeux de la tête et ce, même dans un restaurant très moyen.


Ma collègue a pour sa part pris l'entrée de nachos et guacamole. De mon côté, J'ai débuté le repas par une salade de crevettes assez relevée mais très bonne au goût étant donné la fraîcheur des ingrédients. Toutefois, je me suis fait jouer un tour quand j'ai vu arriver mon chimichanga (ne cherchez pas, il n'y a pas de photo, elle était trop sombre). La surprise étant que mon chimichanga devait contenir l'équivalent d'un poulet entier effiloché!!! Tout était excellent, la viande était juteuse et savoureuse mais j'ai eu peine à me rendre jusqu'à la moitié de mon assiette...quel gaspillage!!! Mais comment ils font ces Danois pour ingurgiter ces portions gargantuesques? Ils ont beau être tous grands, il est plutôt rare de voir des personnes avec un surplus de poids sur la rue!! Le mystère reste encore là pour moi...mais peut-être est-ce à cause que les voitures se font rares et que les vélos se comptent par milliers? Ils seraient intéressant de faire quelques recherches sur le sujet puisqu'en plus d'avoir des portions irréelles, ils sont hyper sollicités par les boulangeries, les pâtisseries, les "dépanneurs" qui sont à tout les coins de rues dont les murs sont tapissés de bonbons et autres sucreries...et que dire de la bière!!! L'activité physique serait-elle la clé du mystère??? Ma réponse penche vers le oui...



Adresse:
El Viejo Mexico
Store Kongensgade, 61
Copenhague, Danemark




Aucun commentaire: