Publicité 1

mercredi 2 mars 2011

Ce qu'un bar, Madrid et une Tomate ont en commun...

Nous étions au lendemain du Cabrera et nous étions encore à marcher dans la Chueca à trouver des boutiques qui n’étaient pas ouvertes plus tôt dans la journée. La ville a beau être immense (607 km² versus 365 km² pour Montréal) il a quand même fallu que l’on tombe sur Mike (vous savez notre sympathique serveur du Cabrera !). Et c’est comme ça que nous avons découvert un nouveau restaurant, Le Bar Tomate, car il y a des endroits comme ça, qu’à moins d’être des locaux, il est presque impossible de connaître !

Nous arrivons tôt pour être certain d’avoir une table et parce que de toute façon, la nuit ne nous réservait que 3 heures de sommeil (ouch ! vive les vols de retour !!!!). Nous avons une table, côté bar, jusqu’à 22h30…parfait, même si c’est précisément à cette heure que l’ambiance commence à être intéressante (Contrairement au Québec où la majorité des cuisines fermes à 23h !).


Le menu Cocktail étant déjà sur notre table, on y préfère un vin…il faut quand même bien profiter pour une dernière fois de cette richesse espagnole !!!! Ce sera un blanc (qui n’a malheureusement pas été pris en photo, shame on me !!!!). C’est le temps de regarder le menu puis le décor.



J’aime les couverts. Étant habituée à l’omniprésence du blanc presque dans toutes les cuisines visitées, c’est normal que mon œil soit attiré par ces couverts de céramiques aux couleurs chaudes !!!


Puis il y a cette table réfectoire…comme j’aurais aimé que mes amis et ma famille soient avec moi. Comme nous aurions pu réinventer le monde autour de cette table !!!! (Autour d’une, deux…enfin, plusieurs de bouteilles de vin !!!)


L’entrée arrive. Des asperges panko…très bien malgré que j’avais encore le foie engorgé…(c’est qu’ils mangent quand même assez gras ces espagnoles…pis moi, pas…!!!).


Arrive ensuite mon tataki de saumon. Simple, mais parfait pour l’occasion (foie engorgé oblige !).


Et un risotto aux champignons pour ma collègue.


Mais le clou de la soirée fût sans aucun doute le dessert !!! Des fresitas gratinadas con pimientos !!!! Et non, ce n’est pas gratiné (à mon grand soulagement !!!). En fait, le dessert consiste en de petites fraises grillées dans un bouillon de crème anglaise. Mmmmm !!!! Simple et efficace…


Et voilà, c’était mon dernier soir à Madrid…trop rapide, encore une fois…


Prochain post…pourquoi pas un post avec plus de photos que de texte…après tout, une image vaut mille mots !!!

Adresse :
Bar Tomate
Fernando El Santo, 26
Madrid
Tél. : 91 702 38 70
http://www.grupotragaluz.com/rest-tomate_en.php
MAP

3 commentaires:

Isabelle C @isabelletweet a dit…

Wow! cool, ça a l'air super. Effectivement que les locaux sont les meilleurs guides touristiques. Une perle ce Mike non? :)

Miss Papila a dit…

Oui!!! Mike est effectivement une perle!!! Ils nous avaient proposé de nous faire visiter la ville aussi!!! Dommage que nous devions partir et que j'y était pour le travail ;)

Miss Papila a dit…

Ouf...il faudrait plutôt lire: Il nous avait...