Publicité 1

mercredi 15 décembre 2010

Manger cru à Lustucru...

Je suis toujours étonnée de voir l’engouement avec lequel mes amis (et vous que je ne connais pas!) ont embarqué dans ma folie. Cet étonnement est d’autant plus quintuplé lorsque j’apprends que vous avec concocté mes petits plats ou si vous avez visité une adresse dont j’ai parlé…c’est fou le pouvoir des médias sociaux! Même si à Québec je vis une grande solitude (j'ai l'impression d'être seule sur ma planète de bloggeuse) étant donné le nombre d’activités possibles que je vois passer à Montréal ou autres métropoles…enfin, je pourrais peut-être demander au Père-Noël de me trouver d’autres amis « foodies » comme moi dans ma ville!!!

En plus de cet étonnement, je suis toujours amusée par ce que je fais mais surtout par la réaction de mes amis et à leur envie folle de devenir officiellement un hologramme.

C’est d’ailleurs le cas d’une amie qui n’a de cesse de vanter les mérite de ma sauce porto et canneberge (et maintenant je suis certaine qu’elle est même meilleure que moi pour la préparer et vous l’expliquer!!!).

Donc, pour son souper officiel d’initiation, Diem m’a fait découvrir un restaurant (qu’elle découvrait également!) qui s’appelle Lustucru à Montréal. Nom bizarre pour un voisinage un peu bizarre (un bar de danseuses perdu sur l’Avenue du Parc deux portes plus loin)... Mais ne jamais se fier aux voisins, serait le meilleur conseil que je pourrais vous donner.

Vu de l’extérieur, le restaurant se présente comme une grande vitrine ouverte sur la rue…seule la vitre nous sépare du trottoir. L’éclairage est parfait à mon goût, pas trop sombre et assez clair pour qu’on y voit la couleur de ce qu’on mange. La musique est d’ambiance et n’enterre pas nos voix (surtout moi et ma voix qui ne porte pas!) et malgré les plafonds hauts, il n’y a pas de retour de son désagréable…remarquez que je n’y suis pas allée un soir où il y avait des groupes surexcités!

On nous offre la table près de la vitrine, j’aime et je m’assoies afin d’observer l’action dans la salle et envier peut-être une place au bar (j’aime les bars, surtout quand la cuisine est ouverte et que je peux tout voir!) et ce sera pour une prochaine occasion, je ne l’avais jamais spécifier à mon amie.

Un jeune homme sympa se présente et nous fait part du menu papier ainsi que de celui de la semaine sur les ardoises…joue de bœuf braisée menoummm! Chaudrée de la mer aux saveurs du moment re-menoummm! J’hésite…j’hésite et nous commandons un Bloody Cesar pour nous aider à réfléchir. Nous voulions savoir s’il y avait des spécialités de la maison pour les apéros mais on nous explique qu’ils se concentrent plus sur les accords mets et vin…habituellement j’aurais crié « hourra!!! » mais du vin, j’en avais un peu trop abusé la veille suite à des retrouvailles…(là s’arrêtera mes tergiversations…ohhh le grand mot, je m’impressionne!) .

Nous optons donc pour la spécialité de la maison, le bar à cru…voir les tartares…(re-re-menoum!!!!). Avec l’aide de notre serveur, nous faisons le choix de 4 incontournables que nous décidons de partager pour avoir plus de choix…toujours agréable d’être bien dirigé par un serveur…perso, je déteste quand je pose cette question à un serveur et que ce dernier me réponde : Ça dépend de ce que vous aimez…Quand je demande si vous aimez mieux le rose ou le bleu…allez-vous me répondre par une question? (Pour le reste ce sera probablement le sujet d’un autre billet…le service au restaurant…est-ce que ça en intéresse???).

On arrive avec l’eau…au concombre…j’aime…en plus d’être beau pour l’œil, c’est bon au goût et rafraîchissant!

Bistro Lustucru

L’ardoise de Carpaccio de pétoncles fumés maison (en passant c’est masculin pétoncle!!!) avec petits cubes de betteraves rôties et suprêmes d’agrumes et salade de bok choys au wafu…admirez…maintenant imaginez vous en train d’y goûter! Le pétoncle est fumé, oui mais la saveur est douce et ne cache pas tout le goût de noisette et la fraîcheur…

Bistro Lustucru

Puis arrive l’assiette carnivore…dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du haut à gauche, vous y trouverez le tataki de cheval aux épices et sa rémoulade aux pommes et citrons confits…(mon préféré!).

La petite sculpture carrée est le tartare d’agneau aux cornichons et à l’aneth.

Bistro Lustucru

Et le dernier, Carpaccio de magret de canard, yogourt aux raisins de Corinthe et noisettes rôties (et ben, mon premier choix n’est même pas le canard!!! On aura tout vu et ce même si il est très bon!).

Le tout accompagné d’une mini-frite et d’une verdure (comme ils l’appellent) que nous avons également partagées.

Bistro Lustucru

Bistro Lustucru

Pour 2 filles, la quantité suggérée de 4 plats du bar à cru était parfaite…1 de plus et c’était de la gourmandise mais disons que j’aurais bien aimé essayer le Carpaccio de bison aux champignons marinés et sa mayo à l’estragon et huile de truffes...

Nous étions rassasiées mais nous avions quand même assez de place pour un dessert…malheureusement, je dois compter sur ma mémoire pour vous décrire les assiettes car les desserts ne sont pas sur le menu accessible sur leur site.

Diem a choisi la frite mayo et ketchup (ainsi présentée par notre hôte et plutôt fidèle dans la présentation) qui s’est avérée être un genre de churros (ce qui me donne comme l’envie dans manger quelques uns au Cercle de Québec mais avec une sauce au chocolat!!!) présentés avec un coulis aux fraises et une autre sauce dont j’ignore la saveur (Diem, aide moi!!!).

Bistro Lustucru

Pour ma part, je me suis laissée tenter par la tarte au citron (parce que même si c’est le « hit » de la place, des mi-cuits au chocolat je sais en faire!!!) et je fût loin d’être déçue!!!

Le fond de tarte était plutôt comme un genre de biscuit croustillant qui était garni d’une mousse parfumée au citron (d’apparence légère mais que je soupçonne être de la fausse représentation hum! Hum!) et quelques petites décorations de chocolat blanc, de citrons confits et (l’argument vendeur!!!) une guimauve maison au thé matcha (il faudra bien que je me lance dans le marshmallow un jour!!!).

Bistro Lustucru

Voilà, voici l’initiation de mon amie et maintenant, Diem, je peux te déclarer membre à part entière de la société secrète des hologrammes!!!

Adresse :
Bistro Lustrucru
5159, Avenue du Parc
Montréal
Téléphone : 514.439.6701
www.bistrolustucru.com/

2 commentaires:

Anonyme a dit…

...le dessert du Lustucru dont la description vous échappe s'agit de beignets au fenouil accompagnés d'une confiture de tomates et d'une mousse de crème brûlée.

Miss Papila a dit…

Ohhh! Merci "Anonyme"!!!! C'est toujours mieux d'avoir les bonnes informations et je me mords les doigts quand, par malheur, j'oublis ce genre de détails que je juge très importants!!!