Publicité 1

lundi 22 novembre 2010

Histoire de Guinness et de burger...

Il fût un temps où la bière ne me disait pas grand chose…puis j’ai appris à la connaître en fréquentant les pubs de Québec avec des amis et à m’amuser à déguster différentes sortes de bières importées…

Avec le temps (parce que je suis rendue trrrèèès vieille!) j’ai réussi à me faire une meilleure idée et  à apprécier encore plus ce liquide ambré. En fait, les bières que j’aime sont surtout celles qui sont élaborées par de petits microbrasseurs (ouh là! Par petit, je veux dire une production à plus petite échelle!). Je sais que la plupart d’entre eux veillent personnellement à ce que leur liquide soit d’une qualité exceptionnelle en obtenant la saveur qui fera en sorte qu’il se distinguera des autres.

Et il se trouve qu’au Québec nous sommes pas pire « pantoute » dans le domaine! Et j’aimerais bien, éventuellement, partager avec vous certains endroits que j’apprécies énormément (et du même coup, approfondir mes connaissances!). Donc, si vous avez des suggestions, faites moi savoir car très bientôt je prévois commencer mon périple.

De parler de bière, me permet donc d’introduire ma prochaine recette.

Bon, je dois faire mon mea culpa car je n’ai pas utilisé de bière Québécoise mais plutôt une bière légendaire qui nous vient d’Irlande, soit la Guinness.

J’aime beaucoup cette bière (et je suis loin d’être la seule, d’après ce que je peux comprendre!!!). J’avais le goût de pousser un peu plus loin le goût de cette bonne bière noire, un peu plus loin que juste la boire. J’avais le goût de l’intégrer au repas…et j’avais le goût d’un burger…alors voici ce que ça a donné :

Burger de veau au parfum de Guinness
4 portions
Burger de veau au parfum de Guinness

Burger…
Veau haché*
1 oeuf
1 cuillère à thé de fines herbes
Sel et poivre au goût
4 pains de type Kaise

*La quantité demeure à votre discrétion, tout dépend de la grosseur de vos pains et aussi de la grosseur des boulettes de viande que vous aimez avoir dans votre pain.

- Mettre dans un bol le veau, l’œuf, les fines herbes, le sel et le poivre.
- Bien mélanger les ingrédients et façonner des boulettes.
- Mettre au réfrigérateur

Garnitures…
1 gros oignon rouge ou espagnol éminc
1 cuillère à table de beurre
¾ tasse de bière Guinness (vous me voyez venir?!?)
4 tranche de fromage « Le Coureur des Bois »**
1 tomate rouge coupée en tranche
Roquette (oui, encore! Mais quand on la découvre, on ne peut plus s’en passer!)

**J’aime bien le « Coureur des bois » de la Fromagerie Bergeron, c’est un fromage à pâte ferme qui a du caractère à cause des épices qui y sont intégrés, comme le cumin.

- Préchauffer le BBQ.
- Dans une poêle, faire fondre le beurre.
- Y déposer les oignons et les faire suer.
- Réduire le feu à doux et ajouter la bière.
- La bière doit réduire tout doucement et confire les oignons.
- Lorsque le liquide est complètement évaporer, vous pouvez réserver le confit dans une papillote d’aluminium.
- Je vous permets quand même de goûter au confit d’oignon!!! Quand même, il ne faudrait pas que vous manquiez ça!

Montage…
- Faire cuire la viande.
- 1 minute avant de sortir la viande du BBQ, déposer les tranches de fromage sur le dessus de chaque boulette.
- Faire griller les pains.
- Sur la base du pain, déposer une poignée de roquette, une tranche de tomate, une boulette avec son fromage et le confit d’oignon et recouvrir de l’autre moitié de pain.
- Vous pouvez servir avec les condiments habituels, soit le fameux ketchup,de la mayonnaise ou encore une sauce chili (moi c’est mon choix! J’aime pas le ketchup…ouais…je suis bizarre comme ça!).

Ah oui, et il y a les accompagnements…
8 à 10 pommes de terre grelots par personne***
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
3 cuillères à soupe de moutarde de dijon
Poivre au goût

***Pour cuire au four, je préfère la pomme de terre rouge.

- Préchauffer le four à 400ºF.
- Recouvrir une plaque à biscuits de papier parchemin.
- Couper les pommes de terre en 2.
- Dans un bol, mettre les pommes de terre, l’huile, la moutarde et le poivre.
- Déposer les pommes de terre sur le papier parchemin et mettre au four.
- Les pommes de terre doivent cuire environ 20 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient dorées et tendres.

Est-il nécessaire de vous dire que mon frère était très heureux de son repas…surtout que la Guinness est SA bière préférée!

Aucun commentaire: