Publicité 1

dimanche 24 octobre 2010

La boîte à croustilles

Étant designer de profession (dans le monde merveilleux de la mode, plus précisément), je ne peux m’empêcher de regarder et d’apprécier les emballages, la mise en marché et tout le marketing autour de ces beaux objets qui attirent notre œil et notre attention, surtout en voyage!

Et comme nous dégustons en grosse partie en regardant notre nourriture, je me suis dit que je pouvais me permettre d’introduire mes coups de cœur visuels dans ce blogue parce que je n'étais certainement pas la seule à les apprécier.

En fait, c’est cette petite boîte, aperçue dans un comptoir de l’aéroport de Stockholm qui m’en a donné l’idée.


En apparence inoffensive, elle devient pourtant une petite boîte à surprises ! (Oh ! Joie ! en plus elle remplie de mon péché mignon, des croustilles, ou des « chips » en bon québécois !!!)

Mais voilà, pourquoi elle est si intéressante (en plus de contenir les chips, bien entendu !!!).

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Quelques petites étapes et vous avez une boîte complètement ouverte, ce qui vous permet d’avoir plus de chips dans votre bouche que sur vos mains (mais cette dernière phrase ne vient pas de moi mais de la compagnie elle-même !)

Il n’en fallait pas plus pour que ma curiosité soit titillée et que je décide d’aller voir sur la toile du net ce qui se cachait réellement derrière Boxerchips.

Boxerchips est en fait une marque Irlandaise (comme quoi ils ne produisent pas que de la bonne Guiness ou de bons chanteurs comme Bono !). Ils sont aussi de bons produteurs de patates, et qui dit patates, dit chips !!!

C’est donc en visitant leur site que j’ai appris que leurs patates provenaient de fermiers locaux, que le croustilles étaient cuitent dans l’huile de tournesol à 100% , qu’ils utilisaient un procédé pour diminuer la quantité d’huile et surtout, qu’ils étaient les meilleures chips au monde…(Hum ! Rien de moins !)…mais bon, je m’incline…peut-être parce que j’étais fatiguée, peut-être parce que j’avais vraiment le goût de manger des chips mais peu importe, elles étaient vraiment bonnes et je n’enviais en aucun cas la table d’Anglais qui enfilaient « shooters » et grosses bières en attendant leur vol (ouf que je n’aurais pas voulu être dans leur avion !!!).

Bref, si vous êtes curieux et voulez en savoir un peu plus sur les Boxerchips, allez voir leur site web, j’aime bien leur approche dynamique.

Aucun commentaire: