Publicité 1

dimanche 29 août 2010

Le repaire des Antiquaires...

C'est bien de savoir qu'il y a encore de petits endroits à Québec qui soient méconnus de la majorité des habitants de la ville. Et pourtant ces endroits on leur cachet, leur histoire et leur bonne bouffe qui nous fait du bien.

Il faisait froid, j’étais fatiguée, j’avais le goût d’une bonne nourriture chaude et réconfortante et j’aurais voulu partir en voyage…pour le premier c’était facile d’y remédier, pour le deuxième…c’était peine perdue puisque nous étions jeudi, qu’il était midi et que j’avais tout juste 60 minutes pour partir et revenir…

Et pourtant hologramme Rachel a tombé pile poil sur l’endroit dont j’avais besoin! (En plus c’était à 5 minutes de marche du bureau!).

Je me suis donc dirigée au Buffet de l’Antiquaire, rue Saint-Paul à Québec.

En fait, je vous dirais que l’endroit est pratiquement plus connu par les touristes que par la Québécois…y’en a qui aime pas…moi j’adore…le fait d'être entourer par des gens qui parlent d'autres langues que le français, ça me donne l’impression d’être ailleurs pour au moins une heure.

J’entre dans le dit Buffet…minuscule endroit. Premier coup d’œil, je vous dirais que l’endroit nous reflète plus que bien. Souvent, on dit que le Québec est un heureux mélange entre les États-Unis et l’Europe. Le Buffet, lui, est à mi-chemin entre le « diner » américain avec son bar ouvert sur la mini-cuisine qui longe la partie droite du restaurant, ses tabourets ronds ainsi que ses banquettes qui, elles, longent la partie gauche. Vous trouverez également 4 minuscules tables au rez-de-chaussée ainsi que quelques autres sur la mezzanine. Et pour ce qui du côté européen, vous avez les murs en briques ainsi qui rendent l'endroit chaleureux, le vin et la bière qui remplace les « milk shake ».


L’accueil est plutôt brusque et sans sourire...j’ai un peu peur de la suite (je dois vous l’avouer). Je me choisi une table de où je peux tout observer. L’accueil plutôt moche du début a été vite éclipsé par le sourire courtois et bonne maman de la gentille dame qui nous a servi (ouf…la confiance est revenue!).

Je regarde l’ardoise et je comprends l’engouement pour l’endroit. Les plats sont plutôt traditionnels : la cuisse de poulet BBQ, le steak haché, le cipaille et leur fameux ragoût de boulettes et de pattes (dont la renommée n’est plus à faire si j’en crois toutes les critiques que j’ai lu!).


J’opte pour une table d’hôte que je trouve très abordable!

Je commence avec une soupe, j’ai le choix d’une soupe tomate et nouilles ou d’une soupe au pois…devinez laquelle j’ai choisi…celle au pois biensûre! Elle était chaude et bonne, exactement ce que j’avais besoin! Et tout ça servi avec un bon petit pain emballé (plaisir coupable…gourmet veut pas dire gueule fine…quoique des fois…).


Vient ensuite ma brochette de poulet qui, soit dit en passant, vient d’emblée avec le riz mais aussi un choix de patates frites ou de purée de pommes de terre. Bah…on y va pour les patates pilée en l’honneur de Montignac (issshhh, patates et riz dans la même assiette, j’entends son fantôme me dire que je ne suis qu’une petite effrontée!...mais des fantômes, ça n’existent pas hein?!). Donc, sans remord pour la patate pilée, le riz, le poulet et puis la sauce…non sans aucun remord ni regret parce que c’était très bon! En plus la purée de pomme de terre était tellement bonne! Elle était lisse juste comme je l'aime, pas de "motons" (parce que j'hais la purée de pommes de terre avec des "motons" j'hais tellement ça!!! Et voilà pour mon côté gueule fine! mais il n'y en avait pas donc tout était beau!)


Vous pensiez que c’était suffisant?

Pour être bien certaine que le fantôme de Montignac soit loin, très loin de moi, et bien j’ai dit oui au dessert! J’ai dit oui à une bagatelle qui c’est avérée être une boule de pâte de chocolat avec du coulis de lait « Eagle Brand ». Ok, ça a l’air un peu bizarre comme mélange, la présentation était plutôt simplette mais ouf que c’était bon et tellement trop sucré!!!! (Mais bizarrement, je n’entendais plus de petites voix pour me sermonner!).

J’avoue ne pas avoir réussi à terminer le bol…mais pour regretter …et bien oui, j’ai commencer à regretter le dessert quand il a fallu que je monte les marches et que je gravisse la côte jusqu’à mon bureau…aille aille aille…j'aurais préférer faire l'inverse et rouler pour tout descendre.

Mais il y aura quand même une prochaine fois, peut-être pas de soupe, peut-être pas de dessert, sûrement de la patate et très certainement le fameux ragoût de boulettes aux pattes!

Adresse :
Le Buffet de l’Antiquaire
95, rue Saint-Paul (la rue Saint-Paul étant la rue des Antiquaires de Québec).
418-692-2661
(Il n’y a pas de site web)

*Les prix sur l’ardoise sont ceux des tables d’hôte, donc ai-je besoin de vous dire que l’endroit est à petit prix.

**Vous pouvez également choisir dans un menu à la carte.

Aucun commentaire: