Publicité 1

dimanche 13 juin 2010

Recette pour les personnes qui ne sont pas pressées...

Aaaah les problèmes d’ordinateur!!! Tout est enfin réglé et heureusement, plus de peur que de mal. J’avais simplement un pare-feu trop zélé qui m’empêchait de me connecter sur l’internet. Maintenant que tout est réglé, plus de raison de me la couler douce (Naaah! Je parie que c’est ce que vous croyez que j’ai fait, mais vous avez tout faux!). 

Pas plus tard que vendredi dernier, je me suis tapé un risotto plus que parfait avec mais hologrammes les plus ferventes!

Et tout à commencé par un kir royal (rien de moins!)! J’ai bien averti hologramme Rachel d’aller remettre son Mumm au frigo pour le déguster nature (sinon ce serait un scandale!) et d’en sortir un qui soit un peu moins précieux…! Heureusement, elle avait prévu le coup et c’est à un autre mousseux. moins connu, que nous avons ajouté un peu de crème de cassis.
Miss Papila et une partie de ses hologrammes

Et c’est sous les regards attentifs de mes adeptes, que j’ai patiemment touillé et façonné mon risotto (avec amour!!!!). Non pas que la préparation soit longue, ça non! Mais le temps de cuisson par contre, ouh là là! Il ne faut pas qu’une crise d’hypoglycémie ne se pointe car vous auriez le temps de perdre connaissance avant de manger. C’est pourquoi je vous suggère fortement d’avoir quelques petites mises en bouche pour faire patienter vos invités ainsi que (pourquoi pas!) un, deux voir même trois verres de kir royal (mais allez-y avec parcimonie avec votre « cook » question que votre bon repas ne colle pas au fond!).

Et si on passait aux choses plus sérieuses et que je vous donnais ma recette?

Risotto d’orge aux fruits de mer
4 portions
Risotto d'orge aux fruits de mer

1 ¼ tasse d’orge mondée*
½ tasse de vin blanc
5 tasses de fumet de poisson**
1 échalote française hachée finement
1 gousse d’ail pressée
12 gros pétoncles non cuits
8 grosses crevettes non cuites et dans leurs écailles.
Sel et poivre
Parmesan frais râpé
2 cuillères à soupe de beurre

*L’orge mondée est plus facile à digérer que l’orge perlée.

**J’utilise un fumet de poisson en poudre auquel je rajoute de l’eau. Suivre les indications sur la boîte. Vous aurez compris que j’ai mis 5 tasses d’eau et non 5 tasses de poudre pour le fumet.

 Préparer le fumet de poisson dans un grand récipient.
- Dans une grande casserole, faire fondre 1 des 2 cuillères à soupe de beurre à feu moyen.
- Faire revenir l’échalote et l’ail pendant environ 1 minute et y ajouter l’orge.
- Bien mélanger afin que la préparation soit bien enrobée de beurre.
- Baisser le feu à doux-moyen.
- Verser le vin blanc et remuer la préparation jusqu’à ce dernier soit presque évaporé.
- Verser une louche du fumet sur la préparation, brasser constamment jusqu’à ce que le liquide soit tout absorbé. Rajouter une autre louche de fumet et remuer de nouveau. (Et c'est à ce moment que votre patience sera mise à l'épreuve!).
- Répéter les étapes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de fumet ou lorsque l’orge est cuit (ou al dente, moi c’est ce que je préfère).
- La cuisson dure au moins 50 minutes.
 Si l’orge n’est pas assez cuite, vous pouvez refaire une tasse de fumet et répéter l'opération.
 Saler et poivrer au goût.
 Lorsque votre risotto est prêt, le couvrir et le retirer du feu.
- Dans une grande poêle, faire fondre la dernière cuillère à soupe de beurre.
 Faire saisir les pétoncles afin qu’ils soient dorés des 2 côtés. Il est important de ne pas les faire cuire trop longtemps sinon ils deviennent durs et perdent toute leur saveur.
 Réserver les pétoncles au réchaud dans le four.
 Faire cuire les crevettes dans la même poêle, les retirer et les garder avec les pétoncles.
Garder les écailles des crevettes est facultatif. Pour ma part, je préfère les faire cuire avec leurs écailles, ainsi elles garderont plus de saveur.
- Pour la présentation, utiliser des bols ou de grandes assiettes creuses. Mettre le risotto et décorer de 3 pétoncles et de 2 crevettes.
 Poivrer et saupoudrer de parmesan frais!

Et pour le dessert, étant donné que ce repas était en fait pour souligner un « non-anniversaire », nous avons mangé une tarte à la lime semifreddo…mais malheureusement pour vous, ce n’est pas moi qui ai fait le dessert. Toutefois, je peux vous dire que la dite tarte a été une réussite totale et que 2 d’entre nous en ont redemandé! Reste à voir si je peux soutirer la recette!

2 commentaires:

jenniferaudy a dit…

La dite recette de la tarte à la lime semi freddo est négociable... :-)

Miss Papila a dit…

Faudra qu'on en parle ;)