Publicité 1

mardi 18 mai 2010

Première hésitation....

J’ai pris un peu plus de temps qu’à l’habitude pour écrire ce billet car j’ai du prendre un moment de réflexion. Je voulais trouver les bons mots.

Quand j’ai commencé à écrire ce blogue, je voulais en faire un genre de condensé de critiques de restaurants…puis, un événement est arrivé le weekend dernier qui m’a forcé à réfléchir. Est-ce que je veux devenir une personne craint par les restaurateurs? La réponse est non! Je ne peux prétendre avoir le meilleur sens du goût et je suis encore moins une personne qui jubile à détruire le travail des personnes qui croient en leur produit. Je veux seulement que ce blogue soit une fenêtre ouverte sur ce que ma petite personne peut vivre dans le merveilleux monde de la gastronomie.

Je veux continuer de pouvoir travailler dans l’anonymat (là je m’invente peut-être une vie car tout le monde sait que Québec c’est petit!!!), ce qui me permet d’avoir le même service, la même qualité de nourriture que si vous y alliez et d’ainsi avoir l’heure juste. Toutefois, il y a un MAIS que je me réserve! Mais, si je crois que ma critique peut être constructive, je me réserve le droit d’en faire part aux personnes concernées sans vous cacher la vérité à vous, chers lecteurs.

Et voici comment l’aventure a commencé…

Nous sommes entrés dans le resto Le Soba qui se trouve être l’ancien Paris Grill. Donc. Plus aucun décor champêtre ni de coqs mais des murs de briques peint en blanc et une décoration aux accents de rouge, probablement en rappel du Japon, et en plus ça sent bon!

On s’assoit à notre table et on découvre la carte des apéros…je décide de passer mon tour. Les verres arrivent et j’ai des remords. Je trempe les lèvres dans le Bloody Cesar de Jennifer à saveur de gingembre et d’un autre ingrédient que je crois être du wasabi…ça ne m’en prend pas plus pour vraiment regretter mon « non » choix…et que dire du Martini au concombre de Rémi!!! (Malheureusement la carte des apéros n’est pas disponible sur le site internet…dommage…) Ils étaient tellement bons que je n’ai pas eu le temps de prendre de photos! J’ai voulu en commander un pour moi en demandant une suggestion à la seveuse, malheureusement elle en était incapable…Oups numéro 1! Moi qui pensait que les employés devaient connaître les produits de la maison et surtout ceux que le restaurateur veux promouvoir…(je crois que ça c’est un monde idéal…). Finalement on me conseil un genre d’apéro à la noix de coco qui m’a l’air vraiment bon! Oups numéro 2! le restaurant est victime du succès de ses apéros et je n’ai jamais vu la couleur de mon verre car il y a eu file d’attente au bar et mon entrée est arrivée…mais j’ai eu les excuses de la maison.

Puis vient le temps de décider de nos repas. Le concept « Bonheur d’Asie à 2 » me convient et je me trouve une partenaire en mon amie Rachel. Donc entrée, repas principal et dessert pour nous! Notre concept c’est de ne pas prendre les mêmes plats pour pouvoir goûter à plus de choses.

Je choisi les calmars frits avec leur émulsions au curry. J’ai beaucoup aimé les gros morceaux de calmars cuits juste à point! Et la mayonnaise épicée, très bien. Rachel quand à elle, choisi le Satay de porc et sa sauce aux arachides. J’ai bien aimé la sauce (encore!), c’est plutôt rare qu’au restaurant la texture soit parfaite et je dois dire que c’était le cas pour le Soba. Habituellement, la sauce aux arachides est toujours trop liquide et fade…ce n’était pas le cas cette fois ci.

Le Soba- Satay de porc
En plat principal je choisi le Pad Thai de porc (pour ceux qui ne me connaisse pas, je suis une fan finie des Pad Thai et je cherche encore le meilleur à Québec, si vous avez de suggestions!). Par contre, je crois que je ne suis pas objective ici et je dois probablement être devenue une puriste avec le temps. Pour moi un Pad Thai c’est des nouilles de riz imbibées de sauce ultra goûteuse et des morceaux de viande ou crevettes et où (dans le meilleur des cas) on y trouve du tofu…ici, et bien on y retrouve surtout des légumes. J’imagine que ce plat peut-être parfait pour une personne qui goûte pour la première fois à un Pad Thai, mais malgré moi, malgré toute ma bonne volonté et malgré la qualité et la fraîcheur des ingrédients que j’avais dans mon assiette, il n’en reste pas moins qu’à mon humble avis, il était plus question d’un sauté que d’un Pad Thai…mais ce n’est que mon avis.

Le Soba- Pad Thai au porc
Rachel, quand à elle, a choisi un plat végétarien de tofu mariné et frit en robe de sésame! Yummie! Mais encore une fois la sauceeeeee!!!!! Que dire?!? Il en a manqué! Aigre-doux piquant, qu’ils l’appellent, moi je dis, il en fait encore plus dans l’assiette! Elle est trop bonne pour qu’on en fasse des réserves en cuisine! On en a redemandé encore! En plus, elle nous a permis d’oublié la salade de patates qui accompagnait le tofu…là on a eu un doute (ils mangent des patates en Chine???). J’ai entendu parlé de plein de trucs bizarres qui se mangent dans ce pays, comme des œufs vieillis dans un poudre (probablement toxique) et qui fait en sorte que le blanc devient noir et que le jaune devient vert fluo, mais des patates…jamais, bien trop simple!


 
Le Soba- Tofu mariné frit en robe de sésame
Rachel a maintenant faim…

Et Ysa qui mange comme un oiseau et qui après sa cuisse de canard, en aurait mangé 2 autres!!!! 1 : parce que c’était vraiment bon et 2 : parce qu’il manquait quelque chose dans l’assiette pour compléter. Le tatin de poires n’ayant pas suffit.

Le Soba- Cuisse de Canard confit et son tatin de poires
Et Chantal qui mangeait une salade de bœuf en plat principal mais celle-ci avait plutôt l’air d’une entrée…

Et Rémi…pauvre Rémi…lui qui se pourléchait les babines tant il avait hâte à ses cubes de thon cru sur riz croquant…lui aussi a eu toute une surprise en voyant la grosseur de son plat et pensait qu’on s’était trompé dans la portion…

Fait à noter que je ne parle ici que de la quantité, personne n’a dit un mot sur la qualité des plats (bon, mis à part moi, bien sur et la salade de patates de Rachel…) mais notre déception devait être lisible sur nos visages car notre serveuse était prête à nous changer nos assiettes!

Mais c’était bon!!!! On ne voulait pas changer, on en voulait juste un peu plus, manger à notre faim quoi!

C’est pourquoi tout ce que je vous écris ce soir a également été dit à une personne en particulier qui, je dois dire, nous a écouté attentivement et patiemment. Je dois aussi vous avouer que j’ai dû combattre ma gêne excessive et que j’ai dû accepter de laisser tomber mon anonymat car je trouvais dommage que ce concept ne fonctionne pas sans que personne ne sache pourquoi…parce que ça peut fonctionner, ce sont des gens d’expérience et c’est vraiment bon!!!!

Et puis, après tout le brouhaha…il y a eu les desserts…AHHHHHHH les desserts!!!!! Je vous laisse sur les images puisque celles-ci valent mille mots…mais mon coup de cœur va quand même au sandwich glacé à la vanille!!!!!
Le Soba- Verrines

Le Soba- Gâteau mousse praliné et son macaron au parfum de citron

Le Soba- Sandwich glacé à la vanille
P.S. Je leur laisse le temps qu’ils se fassent les griffes et j’y retournerai certainement. Question de goûter à autre chose que le Pad Thai et d’enfin siroter mon Bloody Cesar!

Adresse :
Le Soba
3121, Boulevard Hochelaga
Québec, Québec
418-780-3338
http://www.lesoba.ca/

2 commentaires:

hellyane a dit…

suer tes recettes au plaisir de te lire hellyane bon we
http://hellyane.canalblog.com

hellyane a dit…

suer tes recettes au plaisir de te lire hellyane bon we
http://hellyane.canalblog.com