Publicité 1

lundi 26 avril 2010

Calmar ou Calamar???

Cela fait longtemps, voir même des années que je voulais essayer une recette de calmars. Pas des calmars frits…trop facile et je déteste l’odeur de friture qui reste dans la maison. J’ai un ami portugais qui m’avait déjà parlé d’une recette de sa mère dans laquelle les calmars coupés en rondelles mijotent dans une sauce aux tomates…ce qui m’a l’air d’être très bon! Il y avait aussi la recette du restaurant l’Ouzérie de Montréal qui me titillait…pensez à des calmars farcis de riz et de noix de pin et qui sont cuits dans une sauce aux tomates, au vin et à l’ail…Mmmmmm! Juste à y penser, j’ai l’eau qui me vient à la bouche! Finalement, j’ai plutôt décidé de faire des calmars grillés sur le BBQ qu’une dame, rencontrée au marché, m’avait vanté la saveur et la facilité d’exécution!

Alors direction l’épicerie!

J’arrive au comptoir de la poissonnerie et je cherche les calmars…ne les trouve pas …Ah faux! Ils sont là, sur la glace, à attendre que quelqu’un daigne les prendre! Pourquoi je ne les avais pas vus? Et bien, c’est qu’habituellement ils sont tout blancs, sans tête, sans peau et prêts à la consommation. Ce samedi, ils étaient entiers…ce qui a fait naître en moi un sentiment de déception monstre! Oui, oui! J’étais déçue de ne pouvoir manger des calmars le soir même parce que l’idée de disséquer ces petites bêtes me dégoutait au plus haut point! Beurk! (Je sais, je sais, je n’ai pas d’allure mais je n’y peux rien, le cœur me lève juste à y penser même si je sais que c’est vraiment bon!)

Voyant mon désarroi, mon gentil poissonnier c’est proposé d’essayer d’en préparer un. Je vous entends dire : « Mais comment ce peut-il qu’un poissonnier ne sache pas comment préparer un calmar????? »

Et bien, parce que mon poissonnier est un jeune homme qui a probablement été placé au comptoir des poissons parce qu’il y avait un poste vacant et qu’il n’est probablement pas un poissonnier de profession…par contre, je dois vanter les mérites de ce jeune homme et souligner que je suis fidèle à cette poissonnerie, justement parce que j’ai toujours eu un excellent service!!!! Et quelle est cette épicerie, et bien c’est le IGA de St-Romuald (Désolée pour la pub, mais je voulais quand même le mentionner au cas où vous seriez à la recherche d’une bonne poissonnerie). Je dois aussi spécifier que ma satisfaction n’est pas seulement pour le service à la clientèle mais aussi pour la diversité des produits…car, entre vous et moi, il est plutôt difficile de trouver des calmars frais à Québec!

Donc, revenons à mon poissonnier qui a grands cris de "Eurk!....Ouach!!!....Dégueux!!!" a quand même réussi à me donner un calmar tout blanc et tout propre après 10 minutes…alors imaginez juste un peu son visage quand je lui en ai demandé un deuxième…j’ai failli pouffer de rire! Mais en bon petit poissonnier qu’il était, il s’est mis au boulot, sans broncher et a réussi à m’en préparer un autre en 5 minutes! Et cette fois, c’est avec un sourire triomphant que le jeune homme est venu me porter le fruit de son dur labeur!

Et voilà pour l’expérience d’achat, mais parions que la prochaine fois que je vais y retourner, les calmars seront tous prêts à être emballés! Maintenant, passons à la recette!

Calmars grillés au vin blanc

Calmars grillés au vin blanc

8 calmars (corps et tentacules)
Moins de ¼ de tasse d’huile d’olive
¼ tasse de vin blanc
Le jus de 1 citron
¼ de cuillère à thé de harissa (pâte de piment rouge)
¼ tasse de persil frais haché
Jus de citron pour le service.

- Mélanger l’huile d’olive, le vin, le jus de citron, le harissa et le persil frais.
- Dans un sac de plastique que vous pouvez fermer hermétiquement (de type « Ziploc »), déposer les calmars puis y verser la marinade.
- Laisser mariner pendant 1 à 4 heures.
- Faire préchauffer le BBQ jusqu’à 400ºF puis y déposer les calmars.
- Faire cuire pendant environ 2 minutes de chaque côté.
- Servir et arroser de jus de citron.

Si simple, et pourquoi s’en passer pour grignoter l’après-midi en tapas ou à l’apéro?!?

P.S. Calmars ou calamars, peu importe, c'est la même petite bête visqueuse et hideuse mais si délicieuse...les 2 mots sont acceptés par le Larousse français

2 commentaires:

Anonyme a dit…

bravo pour cette poissonnerie a St Romuald,une femme la semaine passé avec un gentil accent francais , m'en a préparé plusieurs avec beaucoup de dextérité.La recette de calmar sur le grill est excellente.Merci !

Miss Papila a dit…

Je suis bien contente que vous ayez apprécié!!! :)
J'adore avoir les commentaires de mes lecteurs!