Publicité 1

mercredi 24 mars 2010

Gastronomie sur le pouce

La semaine nous courons toujours après notre temps…auto-boulot-dodo et le lendemain, la routine recommence. Je suis certaine que plusieurs d’entre vous lisent mes chroniques et se disent que je vis dans un monde idéal et de rêves culinaires…mais vous vous trompez! La preuve, pas plus tard que la semaine passée je vous parlais de mon « grilled cheese » de base!

Étant donné que moi aussi j’ai un horaire plutôt chargé, je dois donc me trouver des trucs pour rendre l’heure des repas plus rapide et efficace.

J’ai essayé les mets congelés…1 : ça ne suffit pas pour fournir l’énergie nécessaire pour l’entraînement et 2 : c’est TELLEMENT mauvais! Je sais, je sais, je suis gueule fine...

J’ai aussi essayé les mets préparés de certains commerces…et j’en suis venue à la même conclusion que pour celle des mets congelés en plus ils sont achi salés! Sauf bémol, les plats de pâtes fraîches du Pasta Fina, juste à penser aux canellonis...Mmmmm!!!!

Et enfin…le weekend dernier, à Baie-Saint-Paul, mon amie Jennifer m’a fait découvrir les mets sous vide du Culinarium du 51…et là je me dois de donner quelques explications.

Le 51 est un restaurant de Baie-Saint-Paul qui m’était inconnu jusqu’à samedi dernier. Mais lorsque j’ai vu la carte…Pétoncles des Îles de la Madeleine et sa sauce à la rhubarbe, Baluchon de foie gras au Migneron, Feuilleté de ris de veau et sauce au Porto, Aile de raie fraîche au beurre blanc et à la bière…(je pense ne pas avoir à en ajouter de plus pour vous convaincre!), ma curiosité a immédiatement été réveillée, mais qui ne le serait pas! Malheureusement, à l’heure où j’étais, le resto était fermé et j’ai dû me résoudre à patienter jusqu'à une autre fois…déception.

Mais ma déception fût de courte durée…juste en face, le chef Patrick Fregni, offre à sa clientèle des repas sous vide tout prêts à emporter. Et c’est pourquoi, un mardi soir, entre la fin de ma journée de travail et le gym, j’ai pu préparer et savourer un merveilleux Cassoulet de canard aux gourganes et saucisses de lapin…Han! Han! Pas pire hein! Mais le plus beau reste à venir!

Je n’ai eu qu’à ouvrir l’emballage, retirer le sachet et le mettre dans l’eau bouillante pendant 12 minutes pendant qu'un quinoa à l’anis (de mon cru) cuisait. 15 minutes plus tard, qu’est-ce que je faisais? Je dégustais une cuisse de canard et je me léchais les doigts…ça c’étais moins chic mais la sauce était trop bonne!
Au 51 - Cassoulet de canard aux gourganes et saucisses de lapin

Quand on pense qu’un met préparé coûte en moyenne 6 à 8$...qu’est-ce que vous me répondez si je vous dis que mon cassoulet savoureux en vaut 10.85$ et quand plus j’en ai pour 2 portions!!!!??? Rien...et je vous comprends! 

Alors, monsieur Fregni, si vous me lisez, préparez vous à cuisiner parce que lorsque mes lecteurs sauront que ces petites trouvailles sont disponibles presque partout en province (à voir sur le site du Culinarium) il risque d'y avoir pénurie…et j’espère bien avoir droit de goûter à vos plus folles inventions dans votre menu saveur de votre restaurant que je compte bien visiter!!!

***Si quelqu’un a déjà essayé ce restaurant, j’aimerais beaucoup avoir vos commentaires!

Adresses :
Pasta Fina Inc.
3314, Chemain Sainte-Foy, Québec
418-658-9189

Restaurant Au 51
51, rue St-Jean-Baptiste
Baie-Saint-Paul
Tel. : 418 435-6469 ou 1-866-435-6469
Fax : 418 435 6473

Le Culinarium du 51
96, rue St-Jean-Baptiste
Baie-Saint-Paul
Tel. : 418 435-3140
http://www.leculinarium.com/

Aucun commentaire: