Publicité 1

dimanche 17 septembre 2017

Un bouilli d’automne...

Aller au marché à cette période de l’année est pour moi l’équivalent d’un enfant qui entre dans un magasin de bonbons! Il est beau de voir les étales des producteurs qui regorgent de produits frais et locaux et de voir ceux-ci se faire concurrence à qui aura le plus gros chou, les plus belles carottes ou encore le meilleur melon. C’est aussi à cette période que l’on recommence à cuisiner des mijotés et de bons petits plats réconfortants. D’ailleurs, s’il y a un plat pour la saison des mijotés c’est bien le fameux bouilli de nos mères! C’est donc avec plaisir que je partage une recette qui n’est pas de mon cru, mais bien de celui de ma maman. Ce n’est pas que le bouilli ne puisse pas se réinventer sauf que je trouvais difficile de changer une recette gagnante surtout que le bouilli de ma mère c’est le meilleur!

lundi 4 septembre 2017

L'Île d'Orléans en 5 arrêts gourmands....

Chaque année, vers la fin de l’été, vient le temps de mon pèlerinage annuel à l’Île d’Orléans. Ce n’est pas que j’habite très loin de l’Île, mais voyez-vous, j’aime bien diversifier mes déplacements. Le Québec est si beau et si grand qu’il me tient plutôt occupée toutefois, l’Île d’Orléans demeure un de mes classiques, année après année. D’ailleurs, l’automne est une magnifique saison pour la visiter, j’ai donc pensé que cette courte liste de 5 arrêts gourmands saurait vous inspirer! Pour ceux et celles qui se diront que j’ai oublié plusieurs adresses, sachez que ce n’est pas un oubli. C’est simplement que j’ai préféré profiter de chaque endroit plutôt que de faire une course contre la montre et faire le plus d’endroits possible. Le plus beau de l’histoire, c’est qu’il me reste encore plusieurs adresses à ma liste pour de futures visites sur cette île historique.

dimanche 20 août 2017

Le temps des pêches...

Je ne suis pas de celles qui tombent dans l’excès facilement sauf en ce qui concerne les pêches. Chaque année, j’attends la fin de mes vacances avec impatience pour voir apparaître les savoureuses pêches de l’Ontario sur les étales des supermarchés! À ce moment, j’ai deux fils qui semblent se toucher dans mon cerveau et c’est le début de la déchéance. Mon record est de deux paniers et demi pour moi toute seule, et ce, en une semaine seulement. En fait, c’est l’unique moment de l’année où j’achète ce fruit et où je prends plaisir à le dévorer à son état naturel ou encore à le cuisiner. Ce fruit est en fait plutôt versatile et est tout aussi délicieux avec du salé que du sucré, au petit déjeuner comme pour le souper. 



Je les adore lorsqu’elles sont grillées sur le barbecue pour en faire une salade ou encore en confiture maison que j’ajoute dans mon yogourt nature. L’après-midi, pour la collation, je les coupe en quartier et je les déguste nature, sans aucun artifice. Pour le billet d’aujourd’hui, c’est en version pizza dessert que je vous propose de cuisiner ces délicieuses pêches. Oui, oui! Vous avez bien lu! Je vous entends déjà crier « OMG! »... c’est aussi à peu près tout ce que j’ai été capable d’articuler lorsque j’avais la bouche pleine de ma première bouchée!

PIZZA DESSERT AUX PÊCHES ET AU MASCARPONE
4 personnes



Ingrédients :
450gr (1 boule) de pâte à pizza du commerce
250ml (1 tasse) de mascarpone
30ml (2 c. à soupe) de sucre en poudre
6 à 8 pêches mûres
1 gousse d’ail noir de l’Île *
Quelques gouttes de vinaigre balsamique
Quelques gouttes d’eau
Quelques branches de thym frais
Un peu de farine
Quelques fleurs capucine pour la décoration (facultatif)

*L’ail noir de l’Île est cultivé à l’Île d’Orléans. Il est disponible à plusieurs endroits au Québec. Je vous invite à visiter le site web afin de connaître les points de vente près de chez vous. En bouche, son goût rappelle celui du vinaigre balsamique ce qui fait qu’il s’accorde très bien avec la pêche selon les études d’un certain François Chartier. Le mariage de ces deux aliments est aussi surprenant que savoureux! 

  • Préchauffer le four à 425°F
  • Remplir un grand chaudron d’eau et porter jusqu’à ébullition.
  • Mettre les pêches dans l’eau bouillante pendant 1 minute, les retirer et les mettre dans un bol d’eau glacée.
  • À l’aide d’un couteau, couper les pêches en quartiers.
  • Enfariner un plan de travail sec et bien nettoyé.
  • Couper la boule de pâte en 4 parties égales.
  • Étendre la pâte en disque à l’aide d’un rouleau à pâte.
  • Recouvrir une ou des plaques à biscuits de papier parchemin.
  • Déposer un disque de pâte sur le papier parchemin.
  • Étendre le quart de la préparation sur la pâte et couvrir avec des quartiers de pêche.
  • Répéter les étapes avec le reste des disques de pâtes.
  • Mettre au four environ 20 minutes sur la grille du bas ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée et que le dessous soit cuit.
  • Pendant la cuisson des pizzas, écraser la gousse d’ail noir à l’aide d’un mortier. Ajouter quelques gouttes d’eau et de balsamique et continuer à écraser jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse.
  • Au moment de servir, garnir les pizzas de thym frais, quelques gouttes de pâte à l’ail noir et de quelques capucines.


***********************************
Merci M. Jean-François Émond de m'avoir permis de m'amuser en cuisine et de découvrir l'Ail de l'Île.

jeudi 17 août 2017

Québec et Lévis sont Festibière...

C’est ce weekend, soit du 17 au 20 août, qu’aura lieu la 8e édition du Festibière de Québec. Cette année c’est plus de 65 kiosques qui nous feront découvrir du bon boire et du bon manger dans une ambiance des plus festive toujours à l’Espace 400e. En attendant de découvrir ce que nous réserve cette nouvelle édition qui débute aujourd’hui même, je profite de l’occasion pour faire un petit retour sur l’événement de Lévis un peu plus tôt cet été.


dimanche 23 juillet 2017

Bagatelle aux fraises du Québec...

Ce dessert estival est tout simple, mais si délicieux! C’est comme un petit vent de fraîcheur à déguster les yeux fermés sous les rayons de soleil. Aujourd’hui, je vous propose une version faite avec les fraises du Québec, parce que ce sont les meilleures au monde! Toutefois, si la saison des fraises tire à sa fin, sachez qu’il est possible d’adapter la recette en utilisant n’importe quel autre petit fruit tel que les framboises ou encore les bleuets!